Le Moghreb Tétouan, représentant le football marocain en Ligue des champions, a hérité du groupe A, pour le compte des quarts de finale de la compétition, où il affrontera le TP Mazembe (RD Congo),

Al Hilal (Soudan) et Smouha (Égypte). Alors que le Raja Casablanca, en barrage de la Coupe de la Confédération, affrontera l'Étoile du Sahel, drivée par Faouzi Benzerti.

Les clubs marocains engagés dans les joutes africaines connaissent désormais leurs adversaires, après le tirage au sort, effectué mardi au siège de la Confédération africaine de football (CAF) au Caire. En Ligue des champions, le Moghreb Tétouan a hérité du groupe A, où il défiera les Congolais du TP Mazembe, les Égyptiens de Smouha et les Soudanais d’Al Hilal. Les Tétouanais évitent ainsi de se déplacer en Algérie, dont les trois représentants, à savoir l’Entente Sétif, l’USM Alger et le MC Eulma, figurent dans le groupe B, aux côtés d’Al Marreikh (Soudan). Les champions du Maroc en titre évitent donc un périlleux déplacement en Algérie, où le Raja Casablanca a souffert le martyre et a été éliminé, dans un match à Sétif, à l’ambiance électrique. Tétouan pourra toujours jouer la carte de la surprise, tout en alimentant ses rêves de grandeur, en visant une place en demi-finale. Compte tenu de l’effectif pléthorique, l’objectif semble atteignable. Lors de sa première sortie, le MAT se déplacera en Égypte, pour y affronter Smouha, avant de recevoir le TP Mazembe et de rendre visite à Al Hilal à Oum Dorman. La phase retour se jouera respectivement face à Al Hilal, Smouha, puis au TP Mazembe.

La 1re journée se jouera le 26 juin, alors que la dernière aura lieu le 11 septembre.

En Coupe de la Confédération, le Raja Casablanca affrontera l’Étoile du Sahel, dans l’un des nombreux chocs des 8es de finale «Bis». Les Verts accueilleront au Complexe Mohammed V une équipe tunisienne qui a déjà triomphé à Casablanca à deux reprises, en 1999, aux dépens du Wydad en Coupe de la CAF, avant de rafler la Supercoupe au Raja, deux mois plus tard. De plus, pour les coéquipiers de Karrouchi, la confrontation aura une saveur spéciale, puisqu’elle les opposera à leur «ancien-futur» entraineur, Faouzi Benzerti, pressenti pour reprendre les rênes du club casablancais, en fin de saison.

En effet, le reversement des équipes éliminées des 8es de finale de la Ligue des champions a fourni un parterre de qualité. Les confrontations qui en ont découlé sont de véritables sommets, comme Al Ahly-Club Africain, Sfax-ASEC Mimosas ou encore Stade Malien-AS Vita. Les matchs aller se disputeront chez les «repêchés» de la Ligue des champions, dans le weekend du 15 au 17 mai, alors que les matchs retour se joueront trois semaines plus tard.