Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, accompagné de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, de S.A.R. le Prince Moulay Rachid, et de S.A. le Prince Moulay Ismaïl, a présidé, dimanche après-midi à la place du Mechouar du Palais Royal de Tétouan, la cérémonie d'allégeance en commémoration du 17e anniversaire de l'accession du Souverain au Trône de Ses Glorieux Ancêtres.

Au début de cette cérémonie, Mohamed Hassad, ministre de l'Intérieur et les walis et gouverneurs des wilayas, préfectures et provinces du Royaume, ainsi que les walis et gouverneurs de l'Administration centrale du ministère, ont prêté allégeance à Amir Al-Mouminine. Par la suite, S.M. le Roi a passé en revue les délégations représentant les différentes régions, préfectures et provinces du Royaume venues renouveler leur allégeance à Amir Al-Mouminine, que Dieu Le préserve.

Il s'agit des représentants des régions de :

• Dakhla-Oued Eddahab (Oued Eddahab et Aousserd).

• Laâyoune-Sakia El Hamra (Laâyoune, Boujdour, Tarfaya et Smara).

• Guelmim-Oued Noun (Guelmim, Assa-Zag, Tan-Tan, Sidi Ifni).

• Tanger-Tétouan-Al Hoceïma (Tanger-Assilah, M'diq-Fnideq, Tétouan, Fahs-Anjra, Larache, Al Hoceïma, Chefchaouen et Ouezzane).

• L’Oriental (Oujda-Angad, Nador, Driouch, Jerada, Berkane, Taourirt, Guercif et Figuig).

• Fès-Meknès (Fès, Meknès, El Hajeb, Ifrane, Moulay Yacoub, Sefrou, Boulemane, Taounate et Taza).

• Rabat-Salé-Kénitra (Rabat, Salé, Skhirate-Témara, Kénitra, Khémisset, Sidi Kacem et Sidi Slimane).

• Beni Mellal-Khénifra (Beni Mellal, Azilal, Fquih Bensaleh, Khénifra et Khouribga).

• Casablanca-Settat (Casablanca, Casablanca-Anfa, Al Fida-Mers Soltane, Aïn Sbaâ-Al Hay Al Mohammadi, Hay Hassani, Aïn Chock, Sidi Bernoussi, Ben M’Sik, Moulay Rachid, Mohammedia, El Jadida, Nouaceur, Médiouna, Benslimane, Berrechid, Settat et Sidi Bennour).

• Marrakech-Safi (Marrakech, Chichaoua, Al Haouz, El Kelâa des Sraghna, Essaouira, Rhamna, Safi et Youssoufia).

• Drâa-Tafilalet (Errachidia, Ouarzazate, Midelt, Tinghir et Zagora).

• Souss-Massa (Agadir Ida-Outanane, Inezgane Aït Melloul, Chtouka Aït Baha, Taroudant, Tiznit et Tata).

Cette cérémonie, qui reflète l'authenticité du peuple marocain et son attachement indéfectible au Glorieux Trône alaouite, s'est achevée par une salve de cinq coups de canon, alors que le Souverain répondait des mains aux acclamations des représentants des différentes régions du Royaume. La cérémonie d’allégeance, qui couronne les festivités marquant le 17e anniversaire de l'intronisation de S.M. le Roi Mohammed VI, est l’occasion pour les représentants des douze régions du Royaume de réitérer leur attachement à l'Auguste Personne du Souverain et de signifier que le lien entre le Trône et le Peuple est profondément enraciné dans l'histoire de ce pays et qu'il a de tout temps constitué le socle de la Nation marocaine et l'expression suprême de sa solidité et de sa pérennité.

Ont assisté à cette cérémonie, le Chef du gouvernement, les présidents des deux Chambres du Parlement, les Conseillers de S.M. le Roi, les membres du gouvernement, les Hauts-Commissaires, les présidents des instances constitutionnelles, les officiers supérieurs de l'État-Major général des Forces armées royales, le directeur général de la Sûreté nationale et directeur général de la surveillance du territoire national, le directeur général des études et de la documentation, ainsi que d'autres personnalités civiles et militaires.