La 21e édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan se tiendra du 28 mars au 4 avril 2015, avec la participation de 16 pays du pourtour méditerranéen, ont annoncé les organisateurs.

Ce rendez-vous méditerranéen du 7e art, organisé par la ville de Tétouan, offre l'occasion pour les pays participants de promouvoir leurs cinématographies et entrer en lice pour la Compétition officielle tous genres confondus (longs et courts métrages de fiction et documentaires), ont-ils souligné dans un communiqué.

En marge de la Compétition, les amoureux du cinéma auront rendez-vous avec des films inédits dans le cadre du programme «Panorama», et des films qui ont marqué l'histoire du cinéma méditerranéen, présentés dans le cadre du programme «Rétrospective».

«Pour compléter ce bouquet agréable, public et festivaliers seront invités à savourer des œuvres inoubliables et à admirer les exploits d'artistes, figures de proue du patrimoine cinématographique de la Mare Nostrum», relève le communiqué, précisant qu'en guise de récompense, le Festival rendra des hommages mérités à «toutes ces femmes et à tous ces hommes, acteur(ce)s, réalisateur(trice)s et producteur(trices)s, auxquels le cinéma Méditerranéen doit énormément».

En plus des projections qui auront lieu aux salles Avenida, Teatro Espanol, salles de l'Institut français et de la Maison de la culture et d'autres espaces de la région Tanger-Tétouan, le Festival a concocté pour son public un programme culturel riche et diversifié.

Il comprend notamment un colloque sur le thème «Le Cinéma et les médias audiovisuels», une table ronde sur la thématique «Cinéma, cité et environnement», organisée en partenariat avec le ministère de l'Habitat et de la politique de la ville, et une autre sur «Le cinéma marocain et les défis de la production», initiée en partenariat avec la chambre marocaine des producteurs. La direction du Festival invite les réalisateurs désirant participer à cette édition à s'inscrire sur le site du Festival (www.festivaltetouan.org) et à envoyer leurs œuvres avant le 31 janvier 2015.