Des membres des forces publiques ont été blessés lors d'une intervention, jeudi matin, pour libérer un bien public hydrique accaparé par des habitants du Douar Aït Hamza à la commune de Guigou (circonscription de Boulemane), a-t-on appris auprès des autorités locales. Certains habitants dudit Douar ont délibérément jeté des pierres sur les forces publiques et commis des actes de vandalisme, blessant des membres des forces publiques et occasionnant des dégâts matériels à des véhicules de l'autorité publique et de la protection civile, précise-t-on de même source.

Selon les autorités locales, les forces publiques sont intervenues, après plusieurs tentatives à l'amiable, en vue de libérer le bien public hydrique que se sont accaparé certains habitants du douar qui n'ont pas hésité à couper l'eau approvisionnant l'oued Guigou et à interdire aux autres douars de bénéficier des eaux d'irrigation, et ce, contrairement aux lois en vigueur. Une enquête a été ouverte sur cette affaire sous la supervision du parquet général compétent, ajoute-t-on de même source.