Un incubateur d'entreprises a été créé, mardi dernier à Tétouan, afin d'accompagner les jeunes entrepreneurs et les porteurs de projets.

Cette initiative, qui est le fruit d'un partenariat entre la Chambre de commerce, d'industrie et des services de la wilaya de Tétouan, l'Agence pour le développement des provinces du Nord, l'Université Abdelmalek Esaâdi, et l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC), vise à encourager les initiatives réussies et le sens de créativité et d'innovation, promouvoir l'auto-emploi, soutenir la recherche scientifique et accompagner les porteurs de projets. Dans une déclaration à la MAP, le président de l'Université Abdelmalek Esaâdi, Hodaifa Ameziane, a souligné que la création de cet incubateur d'entreprises reflète d'une part l'ouverture de l'université sur son environnement socioéconomique et sa volonté de lier la formation au marché de l'emploi, et d'autre part la valorisation de la recherche scientifique, l'accompagnement des étudiants dans la réalisation de leurs projets et la promotion de la culture d'entreprenariat auprès des jeunes.

L'universitaire a ainsi indiqué que cette initiative, qui s'inscrit également dans le cadre du projet de développement de l'université et de promotion de l'excellence académique et scientifique, devrait permettre de relever les défis de développement aux niveaux régional et national, accompagner la dynamique de développement que connaît aujourd'hui la région de Tanger-Tétouan, améliorer la rentabilité de l'université, suivre l'intégration professionnelle des lauréats et inciter les étudiants-chercheurs à la création et à l'innovation.

Pour sa part, le président de la Chambre de commerce, d'industrie et des services, Abdellatif Afilal, a souligné que cet incubateur d'entreprises a été créé en tant qu'institution relevant de l'Ecole supérieure du commerce, créée récemment par la Chambre du commerce, notant que cette entité va recevoir les dossiers de jeunes entrepreneurs parmi les lauréats de l'université et des établissements de formation désireux de créer leurs entreprises, en leur permettant de bénéficier des services octroyés par cet incubateur, qui se veut être un intermédiaire entre les porteurs de projets et les financiers.

Le responsable a, dans ce sens, assuré que la Chambre de commerce œuvrera, à travers cet incubateur d'entreprises et les services qui en relèvent, à mettre en exergue les idées de projets réalisables auprès des organismes de financement, notant que les bénéficiaires des services dudit incubateur vont profiter de formations et de stages sur les techniques de création et de gestion d'entreprise, afin de réussir leurs projets, faire progresser les indicateurs de développement économique local et national et de réduire le chômage. Pour la gestion de cet incubateur d'entreprises, une convention de partenariat avait été signée, en mars dernier, entre l'Université Abdelmalek Esaâdi et la Chambre de commerce, d'industrie et des services de la wilaya de Tétouan, à l'occasion de la cérémonie de remise des prix d'invention aux étudiants et enseignants-chercheurs dans le cadre du concours "Business challenge 2015"