L’Association Adrar pour le développement et l’environnement de Tahla souffle sa treizième bougie. C'est une occasion d’établir un bilan et de prospecter les perspectives d'avenir. Ce samedi 13 avril 2013, les anciens membres et bureaux dirigeants comme les nouveaux se réuniront pour exposer leur vision sur la situation et le futur d'une structure qui a animé l'espace culturel et développemental de la région. Une table ronde sera également organisée autour du thème : "L'art, l'artiste et la relation avec la société", en présence du comédien Abdelkebir Rgagna, le metteur en scène Asmaa Houri et le compositeur Rachid Bromi. Qu'est-ce que l'engagement en 2013 ? Quelle est la relation qui doit être tissée entre artistes et société ? Pourquoi ressent-on un grand fossé entre les deux entités, censées pourtant être en harmonie ? ... Autant de questions qui devront être débattues.

Riche et varié, le programme sera également ponctué de lectures poétiques en langues arabe et amazighe. Fidèle à cette tradition, le poète amazigh Mustapha Tamzirt sera présent et enchantera l’assistance par ses odes puisées du patrimoine et de l'histoire d'un terroir riche et prometteur. Pour la soirée, le groupe "Nibrass" animera, comme à son habitude, un spectacle à travers sa musique populaire.