L'Islam a accordé un grand intérêt à la famille qui représente un pilier fondamental pour l'édification d'une «société réussie».

Les 5es rencontres de la famille initiées par le Conseil scientifique locale de Meknès, sous le signe «La centralité de la famille dans le développement humain», ont démarré samedi avec la participation d'une pléiade des ouléma et universitaires.

Selon les organisateurs, cette rencontre sociale vise en premier lieu à mettre en avant quelques facettes de la vie du Prophète que la Paix soit sur lui, un parcours exemplaire en dépit de ses lourdes responsabilités et les difficultés auxquelles il était confronté, ainsi que la façon dont il transmettait le message de Dieu.

Le président du Conseil scientifique local de Meknès, Mohamed Sissi, a jeté la lumière sur l'intérêt qu'accordent la Sunna et le Coran à la famille tout en mettant l'accent également sur le comportement de Prophète envers la famille et la société.

De son côté, le directeur du centre et des activités culturelles à la délégation régionale des Affaires islamiques, a tenu à préciser que l'Islam a accordé un grand intérêt à la famille qui, représente, selon lui, comme un pilier fondamental pour l'édification d'une «société réussie».

Les sociétés modernes, a-t-il poursuivi, auront besoin d'inspirer de textes religieux pour faire sortir notamment la famille de l'ornière des problèmes familiaux et des entraves de la société.

La séance inaugurale de ces rencontres qui a également connu l'organisation des tables rondes et conférences axées sur le rôle de la famille dans la société, a été rehaussée par la signature d'un accord de coopération entre le Conseil scientifique de Meknès et l'Association Arrissala pour l'éducation. Les deux parties œuvrent à travers cet accord à organiser des activités mixtes ainsi que des séances de Formation.

Ce rendez-vous social et culturel organisé en collaboration avec le centre de documentation et des activités culturelles de la délégation régionale des affaires islamiques se poursuit avec diverses activités dont une exposition des documents et publications des centres relevant de la Rabita Mohammadia des Ouléma, et un salon de produits de terroir réservé aux coopératives locales.