Le projet d'aménagement d'un nouveau pôle urbain à Guercif, destiné à l'éradication des bidonvilles et de l'habitat insalubre de la ville, nécessitera un montant global de 841 millions de DH, indique un communiqué de la province.

Ce nouveau pôle urbain, qui s'étendra sur 100 Ha, permettra de recaser plus de 7.303 ménages résidant dans les deux grands ensembles de bidonvilles des quartiers Ghiatta et de Hamria, précise la même source.

L'état d'avancement des travaux d'équipement du lotissement Ghiatta (première tranche) supervisés par le gouverneur de la province, Atmane Souali, a atteint 20 %.

Ces travaux d'équipement, qui ont démarré le 17 octobre 2011 et dureront 36 mois, permettront de reloger 2.222 ménages résidant au quartier insalubre de Ghiatta.

Quant au taux de réalisation des travaux d'équipement (deuxième tranche) du lotissement Hamria d'une superficie de 177 Ha 25 ares, il a atteint 5 %, ajoute le communiqué.

Ces travaux, qui vont s'étaler sur 48 mois, permettront de recaser quelque 5.081 ménages logeant dans le quartier insalubre de Hamria.

Le communiqué rappelle la création, en 2010, du projet du lotissement d'habitat "Al Houria" d'une superficie de 21 Ha pour y recaser, en deux tranches, les habitants des baraques du douar anarchique "Allayl ".

Les travaux d'équipement de la première tranche du lotissement d'habitat de "Al Hourria", achevés en septembre 2010, ont permis de reloger 362 ménages.

Le Fonds de solidarité pour l'habitat (FSH) contribuera à hauteur de 155 millions de DH à ce projet grandiose visant à résorber l'habitat clandestin et à procurer un habitat digne et décent aux couches démunies de la population.