Le siège de la province d'El Jadida a abrité la cérémonie de signature de trois conventions avec le ministère de l'Habitat et les Conseils élus, portant sur la restructuration des quartiers sous-équipés et sur la mise à niveau urbaine.

Dans le cadre de l’accompagnement des programmes de relogement des habitants des bidonvilles et de la mise à niveau urbaine dans la province d’El Jadida, le siège de la province a abrité, mercredi dernier, une réunion de travail à laquelle ont participé Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, le gouverneur d’El Jadida et les présidents des conseils élus. Les travaux de cette réunion ont été axés sur la restructuration des quartiers et sur la mise à niveau urbaine dans la province d’El Jadida. Ainsi, en ce qui concerne le programme de requalification des centres urbains et ruraux sous-équipés, trois conventions ont été signées par le ministère de l’Habitat, la province d’El Jadida et ses communes, Azemmour, Moulay Abdellah, Sidi Ali Ben Hamdouche et Ouled Rahmoune. Au total, c’est une enveloppe de 350 millions de DH qui sera mobilisée durant la période 2016-2018. La première convention porte sur le financement et la réalisation du programme de la mise à niveau et de la restructuration des quartiers sous-équipés, tributaire d’un budget qui s’élève à 252 millions de DH. Le programme prévoit l’amélioration des conditions d’habitat et le renforcement des infrastructures à El Jadida, Azemmour, Moulay Abdellah, Sidi Ali Ben Hamdouche et Ouled Rahmoune.

La deuxième convention concerne le financement et la réalisation du programme d’intervention dans la lutte contre l’habitat menaçant ruine à El Jadida et à Azemmour. Le budget alloué à ce programme est de l’ordre de 10 millions de DH. Enfin, la troisième convention porte sur le financement de l’accord complémentaire de requalification et de mise à niveau de quatre quartiers dans la province d’El Jadida, avec un financement de l’ordre de 26 millions de DH. Ces conventions, signées par Nabil Ben Abdellah et le gouverneur de la province d’El Jadida, Mouâd El Jamaï, ainsi que les présidents des conseils élus d’El Jadida, d’Azemmour, de Moulay Abdellah, de Sidi Ali Ben Hamdouche et d’Ouled Rahmoune, visent à améliorer l'espace urbain de la province à travers la résorption des bidonvilles, la réhabilitation des quartiers en manque d'infrastructures, la restructuration des habitats insalubres et la lutte contre l’habitat menaçant ruine. Ainsi, ces programmes permettront de mettre en place une vision globale pour créer un tissu urbain équilibré et complémentaire. Au début de cette réunion, le gouverneur de la province d’El Jadida s’est félicité de la coopération du département de l’Habitat avec les différents intervenants dans la gestion des affaires locales au niveau de la province, soulignant l’importance de cette rencontre qui constitue une nouvelle occasion de renforcer les efforts déployés en matière de lutte contre les bidonvilles, l’habitat insalubre et la mise à niveau urbaine pour garantir le bien-être de la population.

Dans son intervention, Nabil Benabdellah a tenu à rappeler la priorité accordée par le gouvernement pour la résorption des bidonvilles à travers la lutte contre l’habitat insalubre, notamment, ainsi que la mise en œuvre d’une politique dynamique basée sur le partenariat de tous les intervenants. Il a également passé en revue la stratégie du ministère de l’Habitat au niveau de la province d’El Jadida.