À l’occasion du douzième anniversaire de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, les troupes de cavaliers (Sorbats) de Mohammedia organisent, jusqu’au 24 mai prochain, la troisième édition du moussem «Tbourida», dont le coup d’envoi a été donné lundi dernier. Organisé sous l’égide de la Fédération des sports équestres traditionnels du Grand-Casablanca, cet événement placé sous le signe de l’authenticité et de la préservation du patrimoine réunit plus des 800 cavaliers. La ville de Mohammedia, animée en cette période de l’année, vit ainsi durant toute cette semaine au rythme de la fantasia avec tout le cérémonial traditionnel qui accompagne cette coutume conservée à travers les générations et de plus en plus valorisée.

Le public et les visiteurs sont conviés à cette fête du cheval, une autre occasion pour faire valoir les atouts d’une ville qui s’efforce de sauvegarder son patrimoine pour devenir un véritable pôle d’attraction et une destination de choix pour les touristes nationaux et étrangers. Selon Mohamed Daoui, président de la Fédération casablancaise, ce moussem qui gagne en notoriété permettra de véhiculer une image dynamique de la cité balnéaire à l’échelle nationale et internationale. Par ailleurs, l’événement se déroule dans un terrain vague situé à la sortie de la ville vers Rabat, non loin de la plage des Sablettes.