La place Jemaa El Fna bénéficie d'une attention particulière et va faire l'objet d'un programme spécifique pour assurer l'enrichissement, la diversification et la pérennité de son animation.

Après des incertitudes en début d'année, le secteur touristique à Marrakech, première destination au Maroc, a enregistré une nette reprise et atteint sa vitesse de croisière de la saison avec de remarquables performances des établissements hôteliers de la cité ocre.

«Les inquiétudes des professionnels du tourisme en début de saison se sont vite dissipées dès le mois de mars pour laisser place à l'optimisme et à une reprise de confiance. En effet, l'activité touristique a progressivement repris pour atteindre son rythme de croisière de la saison depuis le mois de mars dernier», indique-t-on auprès du Conseil régional du tourisme (CRT) de Marrakech.

En mars dernier, 60 établissements hôteliers de Marrakech ont réalisé un taux d'occupation de 50 pc à 93% (club hôtel, hôtels 3, 4 et 5 étoiles, établissements de luxe et riads), note-on de même source.

Pour les trois premiers mois de l'année, la cité ocre a totalisé 426.982 arrivées et 1.238 467 nuitées avec un taux d'occupation global de 45%. Le marché allemand a enregistré la plus forte progression (+106%) durant la même période.

D'autres indicateurs témoignent aussi de la vigueur du secteur touristique. Il s'agit notamment de l'activité de l'aéroport Marrakech Menara avec un résultat positif en termes de mouvements et passagers. L'aéroport a totalisé durant les trois premiers mois de l'année quelque 975.456 passagers.

Concernant le volet investissements touristiques, le CRT souligne une croissance soutenue et une diversification des projets. Une dizaine de nouvelles unités hôtelières, soit 2.000 chambres, viendront renforcer la capacité hébergement actuelle de la destination. Parmi ces unités figurent de grandes enseignes connues dans la gamme du luxe, comme «Mandarin oriental», le «Movenpick», le «Radisson», ou encore «Aquamirage» du groupe TUI.

D'autre part, la cité ocre renforce son offre shopping et animation qui sera enrichie par «Menara Mall» et «L'Aqua park de L'Eden Andalou» qui ne manqueront pas de renforcer le positionnement de Marrakech en tant que destination pour la famille.

Enchainant les évènements d'envergure, Marrakech continue de confirmer sa nouvelle vocation de destination par excellence de l'évènementiel. Considéré comme le pic de l'année, le mois d'avril dernier a été marqué par des événements exceptionnels aux retombées médiatiques inestimables. Il s'agit notamment du mariage d'une célèbre personnalité libanaise et de l'organisation du «British Polo Day» avec la présence de hautes personnalités internationales de divers horizons.

Tout récemment un autre événement a été largement relayé par la presse internationale comme il a fait le Buzz sur les réseaux sociaux. Il s'agit du séjour à Marrakech de la grande vedette du football David Beckham qui a choisi la cité ocre pour fêter son 40e anniversaire en compagnie de sa femme et un grand nombre d'amis célébrités appartenant au monde du foot, du cinéma, et de la musique.

L'agenda de la cité ocre regorge d'autres méga-événements pour 2015-2016 et qui ne manqueront pas de mettre Marrakech sous les feux de la rampe.

La notoriété de Marrakech ne cesse de prendre de l'altitude en figurant au classement des meilleures destinations touristiques au Monde. Après avoir figuré au top-10 ces dernières années, Marrakech passe au premier rang en 2015 avec la distinction «Meilleure destination au Monde» décernée par Trip Advisor, première plateforme des voyages du Monde. Une telle distinction a permis à Marrakech de bénéficier d'une large médiatisation à travers la presse internationale relayée par les réseaux sociaux. Quelques 856 articles lui ont été consacrés dans 180 Pays, en plus de la newsletter de Trip Advisor adressée à 60 millions de membres.

Lors d'une récente réunion du CRT avec les représentants des autorités locales et des institutions élues, il a été procédé à l'examen et au suivi de multiples projets visant à renforcer l'attractivité de la cité ocre et la doter des infrastructures à la hauteur de ses ambitions.

Les chantiers touchent divers domaines, tels la restauration des monuments historiques, la réhabilitation des portes historiques et places publiques de la Médina, l'aménagement des jardins et espaces verts, l'amélioration de la mobilité urbaine, la sécurité et la propreté.

La place Jemaa El Fna bénéficie d'une attention particulière et va faire l'objet d'un programme spécifique pour assurer l'enrichissement, la diversification et la pérennité de son animation.

Pour le court terme et afin de faire face à la baisse d'activités durant le mois sacré du ramadan, les responsables du secteur ont convenu de préparer un programme d'animation spécifique autour du thème de la musique du Malhoun. Les hôteliers sont ainsi invités à faire des offres promotionnelles qui feront l'objet d'une campagne de communication qui sera lancée prochainement par l'Office national du tourisme (ONMT).