Le «Japan Club» de l’Ecole nationale des sciences appliquées de Marrakech (ENSAM) a organisé, le weekend dernier, la 4e édition de la Journée du Japon. Initié en collaboration avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), cet événement s’inscrit dans le cadre de la consolidation des relations de coopération entre le Maroc et le pays du Soleil levant. Cette manifestation a pour vocation de faire découvrir aux étudiants marocains les différentes facettes et la richesse de la culture nippone, ainsi que de créer un climat de partage entre les Otakus marocains et une vingtaine de Japonais affectés au Maroc dans le cadre du Programme des volontaires de la JICA.

La journée a été ponctuée par plusieurs activités aussi diverses que variées, dont une projection vidéo sur la vie au Japon, une présentation des jardins et bonsaïs, des démonstrations de karaté et de judo et un défilé de mode inédit au cours duquel des volontaires japonaises étaient vêtues de caftans et des Marocaines habillées en Yukata nippon.

Au menu figuraient également des stands de jeux vidéo et de ventes montés par les organisations «Otaku Shop» et «Manga-Afeternoon», des quiz sur la culture japonaise, des dégustations de mets nippons, la projection d’un film d’animation et la cérémonie traditionnelle du thé japonais qui se veut une invitation pour tous à partager un moment mystique et serein.

Le programme a également comporté des ateliers de Karaoké, d’Origami et d’apprentissage de la langue japonaise. Au cours de cette journée, qui a aussi été agrémentée d’intermèdes musicaux assurés par le groupe Myabi, des explications ont été présentées au public notamment sur les opportunités d’études et de travail dans le pays du Soleil levant.

Lancé au Maroc depuis 1967, Le Programme des volontaires de la JICA est une modalité de coopération au service du développement économique et social. En vertu dudit programme, 1.000 volontaires nippons spécialisés dans différents secteurs ont été envoyés au Maroc depuis lors. Aujourd’hui, quelque 52 volontaires travaillent sur le terrain, notamment dans les secteurs de l’éducation, la santé, le développement des communautés rurales et de la formation professionnelle. La cérémonie d’ouverture de cette manifestation culturelle s’est déroulée en présence notamment d’un représentant de l’ambassade du Japon au Maroc, du représentant résident de la JICA dans le Royaume et du président de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech.