Réalisée sous le contrôle du constructeur, la nouvelle infrastructure va permettre à Porsche Maroc d'offrir à ses clients un service à l'image de la marque.

Il est moderne, il est imposant et il est beau. Le nouveau centre Porsche Casablanca, situé sur la route côtière au niveau de Aïn Sebaâ, est opérationnel depuis quelques jours.

Implanté dans la continuité du showroom Audi-Volkswagen, le nouveau site répond parfaitement au concept et aux exigences du constructeur en termes de design, d’ergonomie et de durabilité.

Avec sa superficie totale de 4.538 m², dont 700 m² d’exposition et 2.060 m² d’ateliers techniques, il est doté d’une façade urbaine imposante. La nouvelle infrastructure utilise l'acier et se distingue par une élégante uniformisation des couleurs. La partie vitrée de la façade est caractérisée par l'omniprésence d'un habillage en aluminium. L'intérieur offre un subtil jeu d'ombres, de lumière et de transparences mettant en valeur les véhicules exposés. «Le nouveau centre Porsche Casablanca, réalisé sous le contrôle du constructeur, va nous permettre de travailler correctement», a indiqué Loïc Roix, directeur de la marque.

Le hall d’exposition permet la mise en valeur de l’ensemble des modèles de la marque. Il permet également d’offrir aux visiteurs une qualité et un confort d’accueil appréciables.

Le service après-vente n’est pas en reste. Ce dernier a été également mis en conformité avec les dernières normes internationales de la marque et intègre désormais un système de réception rapide. Pour accompagner les investissements matériels réalisés, l’ensemble de l’équipe Porsche Maroc a bénéficié de formations spécifiques assurées par Porsche Allemagne. Ainsi, des mécaniciens dédiés ont suivi les modules de formation «Zertifizierter Porsche techniker» qui permettent de garantir le plus haut standard de qualité, que ce soit à la préparation ou à l’entretien du véhicule. «Deux techniciens ont d’ailleurs obtenu le niveau “Gold”, plus haut grade de certification internationale de Porsche Monde», affirme Loïc Roix.

Selon le management de Porsche Maroc, cet investissement d’envergure (60 millions de DH) s’inscrit dans la longue histoire de Porsche au Maroc, à travers la Centrale automobile chérifienne (CAC). «Le Maroc est un marché en émergence pour la marque. Plus de 200 véhicules ont été vendus en 2013. 2014 a été une année en repli du fait de l’impact de la taxe de luxe», indique Roix qui souligne que 2015 se présente sous de meilleurs auspices avec plus de 35 véhicules vendus à fin mars 2015. Pendant l’année en cours, plusieurs produits, qui sont à même de booster les ventes sur le marché national, sont attendus. Il s’agit de la déclinaison de la version GTS sur toute la gamme, l’introduction des ultra-sportives GT3RS, GT4, Boxter Speeder, Cayenne Turbo S ainsi que des versions exclusives comme la Panamera exclusive série. Des modèles qui brilleront de tous leurs éclats dans le nouveau Centre Porsche Casablanca.