Les principaux axes de la stratégie d'élaboration du programme de mise à niveau urbaine intégrée de Salé (2016-2021) ont été présentés, mardi au siège de la préfecture, lors d'une réunion à laquelle a pris part l'ensemble des acteurs concernés.

Le directeur général de la société Rabat Région Aménagement, Abderahmane Ifrassen, a exposé, lors de cette réunion présidée par le gouverneur de Salé, les principaux objectifs de la stratégie d'élaboration du programme de mise à niveau urbaine intégrée de la préfecture qui vise à intégrer les différents projets et programmes sectoriels et locaux, tout en assurant les ressources financières nécessaires. Ce programme s’assigne pour objectif de consolider et renforcer l’infrastructure et le réseau routier de la préfecture, préserver les espaces verts, améliorer l’accès aux services sociaux, promouvoir la bonne gouvernance notamment dans les domaines de santé, la jeunesse, le sport et l’éducation, protéger le tissu urbain de la ville, valoriser le patrimoine culturel et urbain et améliorer la dynamique économique et commerciale, a-t-il expliqué lors de cette rencontre, à laquelle ont notamment pris part les présidents des collectivités territoriales, des agents de l'autorité locale, des représentants de la société civile et des chefs services extérieurs.

M. Ifrassen a présenté la méthodologie d'élaboration du programme en question, qui repose sur la création de commissions comprenant des représentants de la préfecture, des collectivités territoriales, de l’Agence urbaine, de la société d’aménagement et des secteurs concernés, qui serviront d’outil de suivi et d’évaluation en vue de réaliser le programme dans les délais fixés. Pour sa part, le gouverneur de la préfecture de Salé, Abderrahmane Benali, a souligné, dans une allocution à cette occasion, l’importance de cette réunion consacrée à l'élaboration de ce programme de mise à niveau et à la méthodologie à adopter en matière d'élaboration des programmes sectoriels, qui se base sur une approche participative, un examen précis des atouts et des contraintes, la détermination des partenaires et des sources de financements.

Il a passé en revue les réalisations en matière de développement de la province couronnées par la signature du programme de mise à niveau de la ville de Salé (2014-2016), en février 2014 avec une enveloppe d’environ 1,38 milliard de DH. M. Benali a de même fait savoir que les documents d’urbanisme étaient élaborés dans le cadre d’une nouvelle approche basée sur l'interaction et la complémentarité entre les domaines, à travers l’actualisation urbaine et la consolidation des compétences économiques, en créant des zones industrielles sur de grandes superficies (380 hectares) dans la commune de Bouknadel. Il a fait observer que la province de Salé a procédé, jusqu'à fin 2015, à l'éradication du bidonville de Akrach et de Kariane El Oued et l'achèvement de la première tranche du bidonville Sahb Al Qaïd.

Dans le cadre de l'élaboration du programme de mise à niveau urbaine de Salé (2016-2021), le gouverneur a évoqué les grandes orientations de ce programme qui portait sur des projets sociaux, d’habitat, d’urbanisme, d’aménagement spatial, et de développement économique.