Entre concours internationaux, spectacles équestres, ateliers interactifs... le public a pu découvrir des spectacles équestres et chorégraphiques où se sont mêlés l'émotion, la magie et le rêve.

La huitième édition du Salon du cheval d'El Jadida s’est clôturée le dimanche 18 octobre sur une note positive. Les visiteurs, les professionnels et les différents acteurs de la filière équine nationale ont vécu durant six jours des programmations qui mettent en valeur les arts équestres traditionnels et les métiers du cheval marocain. La participation des professionnels nationaux et étrangers a confirmé le cachet international de l’événement. Les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, la France, l’Espagne, la Hongrie… et bien sûr le Portugal, invité d’honneur de cette édition, ont été dignement représentés à El Jadida. Il faut dire que le Salon du cheval a fait de la coopération internationale un axe de développement majeur.

Cette édition a voulu donner un nouveau souffle à cette manifestation qui a acquis ses lettres de noblesse, à travers des activités susceptibles d’accentuer l’encadrement des éleveurs et de les sensibiliser aux dernières techniques d’élevage équin. «C’est la troisième fois que je visite le Salon du cheval d’El Jadida. L’évènement nous réserve à chaque fois d’agréables surprises. Mes enfants aiment découvrir l’espace réservé aux poneys et les spectacles équestres. Cette année encore, la visite s’est déroulée dans de bonnes conditions grâce au professionnalisme des organisateurs», affirme une jeune maman qui visite le Salon du cheval accompagnée de ses trois enfants. En effet, les visiteurs aussi bien que les participants ont été impressionnés par la qualité de la programmation et de l’organisation de cette grande manifestation. Entre tournois, concours internationaux, spectacles équestres, Tbourida des Sorbas des différentes régions, ateliers interactifs et présentation des chevaux de différentes races, le public a pu découvrir des spectacles équestres et chorégraphiques où se sont mêlés l’émotion, la magie et le rêve.

Petits et grands ont été émerveillés par le show de la troupe française de Lorenzo. Debout sur ses 12 chevaux, sautant des obstacles, Lorenzo, le cavalier volant, a dévoilé avec son élégance la magie de l'équilibre et la confiance qui règne entre l'homme et le cheval. Autre temps fort de cette édition, le spectacle de l’École d'art équestre de Marrakech qui a offert au public des moments intenses grâce à des numéros exceptionnels inspirés de l’art équestre du pays. Des cavaliers espagnols ont présenté des spectacles tout en beauté avec leurs chevaux de race minorquine. Les équipes des Forces armées royales et de la Direction générale de la sûreté nationale ont aussi fourni des spectacles de haut niveau alliant technicité, précision et beaucoup de talent. Et bien sûr la «Charanga» de Lisbonne a représenté toute la grâce et le savoir-faire des cavaliers portugais. Organisé par l'Association du Salon du cheval sous le thème «Le cheval : arts et métiers», cet évènement s’est distingué par un programme riche qui fait la part belle aux compétitions nationales et internationales de qualité supérieure, aux expositions artistiques aussi diverses que variées, entre autres activités culturelles et scientifiques, visant la promotion de la filière équine et la préservation du patrimoine équestre national.