Quelque 120.396 croisiéristes ont visité la ville de Tanger depuis le début de l'année jusqu'au 21 décembre, contre 104.000 à fin 2014, a affirmé, mardi, le délégué du tourisme à Tanger, Saïd Abbassi.

Dans une déclaration à la MAP, Saïd Abassi a précisé que le port de Tanger ville a enregistré durant cette période l'accostage de 85 navires de croisière, notant que le port a réussi à accueillir de gros paquebots de croisière de plus de 3.000 passagers.

Le responsable a ainsi souligné que le 3e plus grand paquebot du monde «Norwegian Cruise Line» a fait escale, lundi au port Tanger ville, avec 5.800 personnes à bord, dont 4.100 croisiéristes de différentes nationalités, notamment des Américains, des Allemands, des Espagnols, des Chinois, des Italiens et des Japonais, et 1.700 membres d'équipage, qui ont effectué des visites guidées dans les villes de Chefchaouen, Tétouan, Assilah et de Tanger.

Ils ont été aussi invités à effectuer des visites aux principaux sites patrimoniaux historiques de la ville de Tanger, dont le lieu mythique des grottes d'Hercule, le Cap Spartel, le parc de Perdicaris et l'ancienne médina.

Le «Norwegian Cruise Line» avait fait escale, le 1er décembre à Tanger, avec 5.675 personnes à bord, a-t-il rappelé, attribuant cette performance au projet de reconversion du port Tanger ville, qui a renforcé l'attractivité de cette destination importante de Tanger, et à l'amélioration de l'accueil réservé aux croisiéristes, grâce à la mise en place d'une commission chargée de l'opération, qui est composée d'agents de la délégation du tourisme, des autorités portuaires, de la brigade du tourisme et de la wilaya de Tanger-Assilah.

Le Projet de reconversion de la zone portuaire de Tanger ville offre des infrastructures importantes dédiées à l'accueil des plus grands paquebots de croisières au monde. Ainsi, 3 postes à quai seront dédiés à cette activité, dont le plus grand sera d'une longueur de 360 m, a indiqué un document de la société d'aménagement de la zone portuaire de Tanger ville (SAPT), notant que le trafic visé est de 300.000 croisiéristes en 2016 et de 750.000 en 2020.

Le projet de reconversion de Tanger ville vise à permettre à la ville de Tanger de se positionner en tant que destination phare du tourisme de croisière et de plaisance à l'échelle de la Méditerranée, et à introduire de nouvelles activités créatrices de richesses et d'emplois, d'assurer une bonne intégration du port dans la ville et de garantir un développement respectueux de l'environnement.

La dimension portuaire de ce projet, ayant nécessité un investissement de 2,18 milliards de dirhams (MMDH), porte sur le port de croisière et de plaisance, qui vise à doter la ville du Détroit de la plus grande marina dans la région avec 1.300 anneaux, à travers la reconversion de l'actuel port de pêche et l'aménagement d'un nouveau port de plaisance à l'Est de l'actuel port.