Tanjazz est le premier et unique festival marocain labellisé par l'Unesco. Un label rare qui salue une «diplomatie de la musique». L'organisation onusienne salue aussi la dimension internationale de Tanjazz, dont la seizième édition, sous le titre «Le jazz des 5 continents».

En choisissant d’attribuer son label au Festival de jazz de Tanger, le bureau de l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture) à Rabat salue un événement musical incarnant parfaitement les valeurs humaines de rencontres, d’écoute, de partage et de paix que prône l’Organisation des Nations unies. L’Unesco salue aussi la dimension internationale de Tanjazz, dont la seizième édition, sous le titre «Le jazz des 5 continents», nous invite à faire un tour du monde en 5 jours, 22 formations et 100 musiciens… Comme chaque année, la programmation éclectique doit beaucoup à la démarche originale des organisateurs qui promeuvent une «diplomatie» de la musique, en nouant de nombreux partenariats avec des institutions diplomatiques et culturelles de tous les horizons.

Ainsi, outre le soutien de ses quelques sponsors fidèles et passionnés, Tanjazz se félicite cette année du parrainage de huit représentations diplomatiques et culturelles internationales. Il s’agit de la Délégation de Wallonie Bruxelles qui présentera le très atypique pianiste Jean-Philippe Collard-Neven et de l’ambassade de la République de Pologne qui parraine Maciej Obara & Dominik Wania, un duo novateur au saxo et au piano. Et entre latin jazz et funk cette fois-ci, les «Rhythm Desperados» sont parrainés par l’ambassade de la République tchèque alors que l’ambassade d’Autriche nous fera découvrir The Merry Poppins. De leur côté, l’Instituto Italiano di Cultura présente Roberto Gatto «Perfectrio» et l’Université de New England propose la jeune chanteuse-guitariste Ruby Landen, Pro Helvetia, la Fondation suisse pour la culture, parraine celle qui est déjà la révélation de l’année, Samia Tawil, et l’Instituto Cervantes nous invite à apprécier Sumrrá, le trio le plus excitant de la scène hispanique du moment. Soulignons enfin que ce label de l’Unesco est attribué dans le cadre des célébrations du 70e anniversaire de l’organisation onusienne.