Les services de police de l’Aéroport international Mohammed V ont arrêté récemment trois individus avec 429 capsules de chira dissimulées dans l’estomac, a-t-on indiqué de source policière.

L’examen médical et l’analyse scientifique des mis en cause ont révélé l’existence de près de 150 capsules de chira (résine de cannabis) enfouies dans l’estomac de chacun d’entre eux, soit un poids total de 4,3 kg de cette substance.