En commémoration du 62e anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, une cérémonie a eu lieu le 20 août 2015 au cimetière des Chouhada de la prison de l'Adir (commune d'El Haouzia-province d'El Jadida).

Un grand rassemblement, présidé par Mouâad El Jamaï, gouverneur de la province d’El Jadida, a marqué cette journée du 20 août dans le cimetière des Chouhada dans la prison de l’Adir. C’était une occasion propice pour ramener à la mémoire le souvenir glorieux de l’histoire de la résistance et de la lutte contre l’incursion étrangère au nord et au sud du Royaume. Cette épopée a démontré au monde entier la parfaite symbiose entre le Roi et son peuple qui se sont sacrifiés corps et âme pour la gloire du Maroc.

Après l'émouvante cérémonie du lever des couleurs, saluée près de la sépulture des martyrs de l'Adir par un détachement des gardiens de la prison de l'Adir, le gouverneur de la province d'El Jadida a déposé une gerbe de fleurs au pied de la stèle commémorative portant les noms des martyrs de l'Adir. La Fatiha a été lue et des prières ont été élevées pour le repos de l'âme de l'ensemble des Chouhada du Royaume, avec à leur tête le libérateur de la Nation, feu S.M. Mohammed V et le réunificateur, feu S.M. Hassan II ainsi que pour la gloire du règne de S.M. le Roi Mohammed VI. L’assistance a aussi imploré le Tout-Puissant d’accorder mansuétude à la regrettée S.A.R la Princesse Lalla, tante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et patience et réconfort à S.M. le Roi, à la famille Royale et à l’ensemble du peuple marocain.

Intervenant lors de ce meeting, le délégué régional du Haut Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération, a prononcé une allocution dans laquelle il a souligné la profonde signification de cet événement qui a marqué l'histoire moderne du Royaume et mis en exergue les sacrifies consentis par la famille royale et le peuple pour libérer le Maroc du joug du colonialisme tout en faisant remarquer que notre pays n'a fait après le retour de son Roi libérateur et de la famille royale de l'exil que sortir d'une bataille pour entrer dans une autre. Il a fait remarquer que la date du 20 août 1953 restera gravée dans la mémoire des générations qui se succèdent et dans le registre de notre histoire qui regorge d'épopées, soulignant qu'il s'agit là d'un événement phare dans le processus de la lutte nationale pour la liberté et l'indépendance. C'est pourquoi cette révolution glorieuse se poursuit avec une bataille pour l'unité territoriale et pour moderniser le pays sous l'égide de S.M. le Roi Mohammed VI.

Il a aussi mis l'accent sur l'importance du processus historique de la lutte commune du Trône et du peuple pour la liberté, l'indépendance et la défense de la souveraineté et des valeurs sacrées de la Nation. Ensuite, il a rappelé que les martyrs marocains ont écrit de leur foi, de leur courage et de leur sang l'histoire du nationalisme face aux envahisseurs afin que le peuple marocain retrouve sa dignité nationale et qu'il recouvre sa liberté. Le délégué régional a aussi saisi cette occasion pour rappeler les réalisations accomplies au profit des anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération et de leurs familles dans différents domaines (couverture médicale, logement social, emploi,) et les efforts déployés pour l'amélioration des conditions de vie de cette catégorie sociale, et ce conformément aux Hautes Orientations royales. Il a par ailleurs exprimé la fierté de la famille de la résistance et de l'Armée de libération des avancées et des acquis réalisés par le Royaume sous la conduite éclairée de S.M. le Roi Mohammed VI.

Le rassemblement populaire a pris fin par la lecture d’un message de fidélité et de loyalisme au Souverain adressé au Cabinet Royal par la famille des anciens résistants et des anciens membres de l’Armée de libération. L’assistance a également élevé des prières implorant Dieu, le Tout-Puissant d'avoir en Sa Sainte Miséricorde les âmes des Chouhada de l'indépendance et à leur tête le père de la Nation feu S.M. Mohammed V et son compagnon de lutte feu S.M. Hassan II. Elle a aussi élevé des prières pour préserver S.M. le Roi Mohammed VI, lui accorder assistance et gloire et longue vie et le combler en les personnes de S.A.R. le Prince Héritier Moulay Al Hassan, S.A.R. le Prince Moulay Rachid et de l'ensemble des membres de l'Illustre Famille royale.

Notons à la fin que, dans la soirée, une assistance nombreuse, composée d’autorités, élus, hommes politiques, syndicalistes, notabilités et de toutes les couches de la population a suivi, avec ferveur et fierté, le Discours Royal adressé à la nation par S.M. le Roi Mohammed VI, à l’occasion du 62e anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple.