Le comité de suivi et d'exécution du programme de mise à niveau urbaine de la ville de Fès s'est réuni, la semaine dernière, pour faire le point sur l'état d'avancement dudit programme qui couvre une superficie globale de 1.587 ha.

L'état d'avancement du programme de mise à niveau urbaine de la ville de Fès, dont le coup d'envoi a été donné, en avril 2011, par S.M. le Roi Mohammed VI, a atteint 55%, a indiqué le directeur général de la société Al Omrane-Fès, El Mehdi Sebti. S'exprimant jeudi dernier à Fès, lors de la réunion du comité de suivi et d'exécution du programme, il a souligné que la société, chargée de sa réalisation en partenariat avec tous les intervenants, dont les autorités locales, les élus et les autres institutions concernées, a achevé de nombreux projets de ce programme dans de nombreux quartiers.

Les projets réalisés dans le cadre de ce programme dont le coût s'élève à 756 millions de DH, avec une contribution financière du ministère de l'Habitat et de la politique de la ville de l'ordre de 250 millions de DH, concernent les quartiers de Jnanate, Sehb El Ward, Al Massira, Zouagha Bas, Douar El Berkani et Haj Driss, outre la zone Nord et Sidi Amira, a-t-il ajouté. Il a également rappelé que ce programme visant la requalification et le renouvellement urbain des quartiers sous-équipés a porté sur l'aménagement des entrées de ces quartiers, l'amélioration du niveau du réseau routier et l'aménagement des espaces verts et places publiques au profit de 38.000 ménages. Les travaux des projets inscrits au programme se poursuivront l'année courante selon une approche participative, a-t-il poursuivi.

De son côté, le wali de la région de Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Saïd Zniber, a mis l'accent sur l'importance du programme de mise à niveau urbaine de la ville de Fès dédié à l'amélioration des conditions de vie des habitants de plusieurs quartiers sous-équipés et au renforcement du paysage urbanistique de cité, tout en préconisant dans ce cadre la conjugaison des efforts pour l'achèvement des divers projets du programme dans les meilleurs délais. Le wali a également annoncé le lancement d'un autre projet de mise à niveau de la ville durant les semaines à venir, axé sur la réalisation des projets intégrés relatifs aux infrastructures de base dans les domaines de la santé et de l'habitant, appelant à l'élaboration d'une étude pour diagnostiquer l'état des lieux au niveau des quartiers sous-équipés et d'un plan d'action prenant en considération les besoins au niveau des différents secteurs. Il a de même fait savoir que ce nouveau programme, qui s'étale sur la période 2017-2021, portera sur les secteurs sociaux dans les divers quartiers sous-équipés afin de permettre aux couches sociales démunies d'améliorer leurs conditions de vie, d'assurer la protection de l'environnement et de relancer la dynamique économique. Par ailleurs, l'ambitieux programme de mise à niveau de la ville de Fès s'étale sur une surface globale de 1.587 ha et profitera à plus 69.000 ménages.