La treizième édition du Festival national de l'art du malhoun, aura lieu du 1er au 9 mai prochain à Fès, sur le thème «L'art du malhoun : la mémoire du patrimoine». Dédiée à l'icône de l'art du malhoun, feu Haj Mohamed Bouzoubaâ, cette édition connaîtra la participation d'une dizaine d'orchestres issus de différentes régions du Maroc. Ainsi plusieurs concerts et spectacles seront donnés dans divers espaces de la ville dans le cadre de ce rendez-vous artistique incontournable, initié par la commune urbaine de la ville de Fès.

Au programme, figurent des sketchs et des représentations théâtrales inspirés du patrimoine du malhoun, la signature de l'ouvrage «Des études dans l'art du malhoun» de Abdelwahab Al Filali, et une conférence sur le thème «L'impact du malhoun sur les autres genres artistiques du patrimoine marocain» animée par un parterre d'artistes et de chercheurs.

Le treizième Festival national de l'art du malhoun, organisé en partenariat avec la Fondation du patrimoine de Fès, prévoit aussi une rencontre sur le riche parcours du regretté Haj Mohamed Bouzoubaâ, en tant qu'illustre talent de la chanson marocaine en général, et de l'art du malhoun, en particulier.