La division de l'action sociale (DAS) de la préfecture d’arrondissements Hay Hassani a lancé le 27 octobre un programme de formation au profit des différents acteurs et intervenants dans l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Les sessions de formation programmée sur une durée de 34 jours ciblent les commissions locales du développement humain, les équipes d'animation de quartiers ainsi que les associations et coopératives porteuses de projets.

Les cadres de différentes divisions de la préfecture sont aussi concernés par ce programme notamment ceux travaillant dans la DAS, les divisions des ressources humaines, du budget, de l’urbanisme et des affaires techniques. Selon une source bien informée, ce type de formation intéresse les acteurs opérant dans le domaine du développement en général, dont les encadrants et directeurs des établissements de la protection sociale.

Des centaines d’acteurs sur l'ensemble du territoire de la préfecture devraient bénéficier de ce cycle de formations théoriques et pratiques qui seront encadrées par des spécialistes en la matière.

Selon le directeur de la DAS au niveau de la préfecture d’arrondissements Hay Hassani, l’organisation de ces formations entre dans le cadre de la valorisation de l’élément humain encadré et formé dans le développement du travail associatif et dans le renforcement de l’accompagnement des associations locales œuvrant dans le secteur de développement humain.

Les thèmes retenus pour ces cessions portent essentiellement sur les techniques de communication et d’échange d’informations, le montage des projets générateurs de revenus, les techniques du suivi, d'accompagnement et d'évaluation, la gestion administrative et financière, les procédures de l'INDH, la bonne gouvernance, l'approche participative, la création et la gestion des coopératives, la protection de l’environnement, la nouvelle note d'orientation de l'INDH et d'autres thèmes se rapportant à cet important chantier social.

Les sessions de formation entrent dans le cadre du programme régional de la formation continue et du renforcement des capacités locales au niveau du Hay Hassani pour l’année 2014. Ce programme de formation vise à ancrer le principe de la formation continue dans le développement des compétences des associations, de l’intégration du tissu associatif dans l’application des stratégies de mise à niveau définies dans le cadre de l’INDH, et du développement des ressources humaines.

La DAS en bref

Créée conformément aux orientations ministérielles, la division de l'action sociale assure le secrétariat du comité provincial de développement humain. À ce titre, elle prépare les projets de conventions et de contrats entre le président du comité provincial de développement humain et les porteurs de projet retenus pour la maîtrise d'ouvrage (MO) de ces projets, elle suit l'état d'avancement des initiatives locales de développement humain pour le compte du comité provincial de développement humain, elle assure la coordination entre le comité provincial de développement humain et les comités locaux de développement humain et entre les différents quartiers, et elle prépare des rapports d'avancement trimestriels. Par ailleurs, elle assure une fonction de soutien vis-à-vis des équipes d'animation de quartier en leur apportant l'appui nécessaire pour mener à bien leur mission et assurer la participation au niveau local.

Le lien entre la division de l'action sociale et les équipes d'animation n'est pas hiérarchique, mais uniquement basé sur ses compétences (d'appui, de conseil et de coordination). La division de l'action sociale pourra faire appel à des personnes-ressources en fonction des besoins.