Dans le cadre du mouvement partiel des agents d’autorité initié par le ministère de l’Intérieur, la préfecture de l’arrondissement Hay Hassani a récemment abrité une cérémonie d’installation des nouveaux cadres de l’autorité qui ont d’ores et déjà pris leurs fonctions. L’on indique que les nouvelles nominations ont coïncidé avec la création de trois annexes administratives. De même, les mutations ont concerné la division des affaires intérieures, les annexes administratives «Assalam», «Assaâda», «Hay Hassani», «Lissassfa», «Derb Jdid» et «Allaymoune», ainsi que le secrétariat général de la préfecture.

La cérémonie d’installation a été présidée par Hanane Tajani en sa qualité de gouverneure de la préfecture Hay Hassani. Elle s’est déroulée en présence, notamment, d’élus, d’autorités civiles et militaires, de chefs des services extérieurs et de représentants de partis politiques, d’organisations syndicales et de la société civile.

Dans une allocution prononcée pour l’occasion, Hanane Tajani a mis l’accent sur la nécessité d’adhérer au nouveau concept d’autorité, ainsi que sur l’importance d’aller sur le terrain, l’une des actions qui doit être la tâche quotidienne de l’agent d’autorité, afin qu’il puisse être au fait des soucis des citoyens, dans le cadre d’une politique de proximité et dans le respect total du principe de l’État de droit. Et à propos de descentes sur le terrain, la jeune gouverneure sait de quoi elle parle, vu les visites récurrentes qu’elle effectue dans les quartiers relevant de l’arrondissement. Des visites surprises qui font sa réputation au niveau de Hay Hassani et qui sont très appréciées de la part des riverains. «Il est également essentiel qu’un climat d’entraide et de coordination puisse régner entre l’agent d’autorité et les élus, les responsables des différents secteurs et administrations, ainsi qu’avec les acteurs de la société civile qui consacrent un intérêt particulier à la gestion de la chose publique», a-t-elle souligné en substance.

Enfin, la jeune dame n’a pas manqué de rendre hommage aux agents d’autorité sortant, en louant les efforts qu’ils ont déployés au cours de l’exercice de leur fonction et le sens du devoir dont ils ont de tout temps fait preuve.