Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, vendredi à la commune urbaine de Oued Laou, au lancement de plusieurs projets structurants, destinés à accompagner le développement socio-économique et urbain de la ville.

Le Souverain a ainsi lancé les travaux de réalisation d'un stade de football, de reconstruction du marché central, ainsi que ceux relatifs à la généralisation de la couverture de la ville par les réseaux d'eau potable et d'assainissement liquide, d'un investissement global de 57 millions de dirhams (MDH).

Traduisant la politique de proximité prônée par le Souverain depuis son accession au Trône de ses Glorieux Ancêtres, ces projets devront participer au renforcement de l'attractivité de la ville, à la protection de l'environnement, à l'amélioration des conditions d'hygiène domestique des habitants et à la promotion des activités économiques et commerciales. L'objectif étant d'assurer un développement socio-économique durable et cohérent à cette nouvelle station balnéaire en plein essor.

Destiné à renforcer l'infrastructure sportive de la ville, le projet de réalisation d'un stade de football (15 MDH) offrira aux jeunes de la région un cadre approprié pour l'exercice de leurs activités sportives, tout en favorisant l'émergence de nouveaux talents dans cette pratique sportive. Fruit d'un partenariat entre les ministères de l'Intérieur et de la Jeunesse et des sports, la wilaya de Tétouan et la commune urbaine de Oued Laou, le futur stade comportera une pelouse en gazon synthétique, des gradins, des vestiaires pour joueurs et arbitres, un parking et des espaces verts. Le projet de reconstruction du marché central (144 commerces) vise, pour sa part, la promotion des conditions de travail des commerçants, la sédentarisation des marchands ambulants, l'amélioration de la qualité et de la sécurité sanitaire des produits alimentaires commercialisés et l'embellissement du paysage urbain. S'étendant sur une superficie globale de 3.293 m², ce projet mobilisera des investissements de l'ordre de 12 MDH et sera réalisé dans le cadre d'un partenariat entre le ministère de l'Intérieur, la wilaya de Tétouan et la commune urbaine de Oued Laou.

Quant au projet de généralisation de la couverture de la ville par les réseaux d'eau potable et d'assainissement liquide (30 MDH), il ambitionne d'apporter des réponses durables aux défis de l'urbanisation, d'améliorer le cadre de vie des populations et de préserver l'environnement. Bénéficiant à plus de 1.700 ménages, ce projet, qui portera le taux de couverture à 99,9% à l'horizon 2018, sera réalisé dans le cadre d'un partenariat entre le ministère de l'Intérieur, la wilaya de Tétouan, la commune urbaine de Oued Laou et la société délégataire de la gestion de l'eau, de l'électricité et de l'assainissement liquide. À cette occasion, S.M. le Roi Mohammed VI a visité le chantier de la station d'épuration des eaux usées de la ville, un projet que le Souverain avait lancé en août 2012. Cette station, dont la réalisation se fera en deux phases, assurera un traitement biologique des eaux usées de la ville à travers le procédé boues activées avec traitement tertiaire par filtration et désinfection par ultra-violet. Ce projet devra à terme comporter quatre files de traitement d'une capacité d'environ 3.200 m3 par jour à l'horizon 2017.

À fort impact écologique, la future station contribuera sans nul doute à la protection de la santé des citoyens et à la préservation de l'environnement, dans la mesure où elle met fin aux risques de contamination qui menaçaient les eaux de baignade. La station mobilise des investissements de l'ordre de 54 MDH financés par le Fonds de travaux du contrat de gestion déléguée, le programme national d'assainissement liquide du ministère de l'Intérieur et du ministère délégué chargé de l'Environnement.