Le 4e Festival du Téléfilm de Meknès organisé, sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, par l'Association Al-Ard Al Hour (projection Libre), a démarré vendredi en nocturne.

La cérémonie inaugurale de cette manifestation organisée en partenariat avec le conseil régional et la commune urbaine de Meknès-Tafilalet, la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) et 2M, a été marquée par une cérémonie en hommage aux célèbres artistes Naima El Mcharki et SaâdAllah Aziz.

Ainsi différents témoignages ont mis en exergue le parcours professionnel et la brillante prestation de ces deux figures de proue ayant marqué de leur empreinte la production télévisuelle nationale.

Ce rendez-vous artistique vise à renforcer la compétitivité des réalisateurs de téléfilms et donner corps à la production dramatique en vue de retrouver ainsi la place qui lui échoit, indique le président de l'association organisatrice, Mehmoud Belhcen.

Et d'ajouter que l'association œuvre à faire du téléfilm un levier fondamental et une plate-forme importante reflétant les différentes questions de la société civile et contribuant au développement de la production du téléfilm.

Outre l'organisation d'une table ronde sur la production dramatique dans les téléfilms, ce rendez-vous sera rehaussé par la projection de dix téléfilms produits par la SNRT et 2M en compétition officielle.

Les films seront projetés devant un jury composé de Youssef Fadel, Mohamed Meftah, Sanae Agroud ainsi que le journaliste Emirati Aissa Al Mile.

Cette édition (13-18 mars) verra la participation de la France, comme invitée d'honneur.