Les travaux d'un atelier sur les stages de préparation et de formation des cadres des colonies de vacances ont commencé jeudi dernier à Agadir. Organisé par le ministère de la Jeunesse et des sports en coopération avec le Forum du Sud pour la recherche, l'éducation et la formation, cet atelier s'inscrit dans le cadre des initiatives du département de la Jeunesse visant à améliorer les programmes de formation des cadres des colonies de vacances.

La modification et l'amélioration des programmes de formation destinés aux cadres des colonies de vacances sont une nécessité urgente, étant donné que les anciens programmes sont actuellement en déphasage avec les exigences des colonies et qu’il faut introduire de nouvelles dispositions et techniques qui vont permettre aux personnes agissant dans ce domaine d'adapter leurs expertises avec la mission éducative, lit-on dans le document de présentation de cet atelier.

Les travaux de cet atelier, animé par une élite de cadres spécialisés, sont déclinés en trois axes. Le premier axe concerne le renforcement et l'amélioration des dispositions et contenus des stages préparatifs dans leurs volets théorique et pratique. Le second volet concerne le renforcement et l'amélioration des dispositions des stages de formation dans la théorie et la pratique, tandis que le troisième axe s'articule autour de la gestion administrative de ces stages de préparation.

Plusieurs points touchant notamment l'enfance seront abordés dans le cadre de ces axes concernant les spécificités et les besoins des enfants, la personnalité et le comportement de l'enfant, ses droits universels et l'assouvissement de ses besoins en tant que capital humain.

Les travaux de cet atelier porteront également sur la définition des colonies de vacances en tant qu'institution éducative sociale et sur le rôle de l'animateur, acteur principal de ces colonies. Quelque 40 cadres éducatifs des deux sexes œuvrant dans ce domaine bénéficieront des travaux de cet atelier. Ils appartiennent aux préfectures et provinces relevant des régions de Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia Lhamra et Dakhla-Oued Eddahab.