La Commission régionale des droits de l'Homme de la région de Casablanca-Settat procède, aujourd'hui lundi, au lancement d'une campagne de sensibilisation afin de prévenir les actes de violence qui caractérisent principalement les matchs de football.

Une campagne pour la prévention de la violence lors des manifestations sportives est lancée aujourd'hui dans la région de Casablanca-Settat et se poursuivra jusqu’au 8 avril. «Mobilisons-nous contre la violence !» est le thème de cette campagne organisée à l'initiative de la Commission régionale des droits de l'Homme (CRDH) de Casablanca-Settat et d'autres partenaires. Cette initiative se veut une contribution aux efforts de prévention du fléau de la violence lors des manifestations sportives, notamment les matchs de football, selon une approche privilégiant l'éducation aux principes de citoyenneté et des droits de l'Homme et le comportement civique, qui constitue, selon les organisateurs, une méthodologie efficiente pour la prévention de la culture de la violence en général et celle liée aux manifestations sportives en particulier.

Cette campagne vise également à prévenir le phénomène des enfants en conflit avec la loi, qui s'aggrave considérablement à travers le hooliganisme, en raison de l'implication d'un nombre important de mineurs dans ce type de violence, sans se rendre compte des conséquences sociales et juridiques graves de leurs actes. Cette initiative s'inscrit dans la stratégie de la CRDH en matière de promotion des droits de l'Homme et d'éducation à la citoyenneté, comme étant un mécanisme préventif contre la culture de la violence dans l'espace public, ainsi que dans la mise en œuvre de l'accord de partenariat entre la CRDH et les Académies régionales de l’éducation et de la formation de Casablanca-Settat.

La campagne cible, principalement, les élèves des établissements scolaires situés dans les quartiers connus pour l'engouement du public au football, afin de les sensibiliser aux valeurs nobles du sport, qui a été consacré par la Constitution dans le chapitre des libertés et droits, et ce, à travers des ateliers de formation et de sensibilisation. Ces ateliers bénéficieront à plus de 300 élèves, appartenant à une quarantaine d'établissements d'enseignement secondaire qualifiant de la région de Casablanca-Settat. Les ateliers seront axés sur le «Rôle de l'éducation à la citoyenneté et aux droits de l'Homme dans la prévention de la violence lors des manifestations sportives» et la «Violence lors des manifestations sportives : cadre juridique et effort de la Direction générale de la Sûreté nationale en matière de prévention». Les ateliers seront encadrés par des membres de la CRDH et du Centre marocain pour la jeunesse et les transitions démocratiques (CMJTD) et des cadres de la Direction générale de la Sûreté nationale, en présence de joueurs des clubs du Raja et du Wydad de Casablanca et du Difaa d'El Jadida. À travers cette campagne, la CRDH et ses partenaires ambitionnent d'élaborer une plate-forme pour une rencontre élargie, qui réunira, fin avril, les différents acteurs concernés au niveau régional, dans l'objectif d'élaborer, selon une approche participative, un plan d'action commun pour la prévention de la violence lors des manifestations sportives. Par ailleurs, la campagne est initiée en partenariat avec le CMJTD, les Directions provinciales de l'éducation nationale d'Anfa, de Sidi Bernoussi, d'El Fida-Mers Sultan et d'El Jadida, la préfecture de police de Casablanca et les clubs du Raja et du Wydad de Casablanca et du Difaa d'El-Jadida, ainsi que les Directions provinciales de la jeunesse et des sports d'Anfa et d'El Fida-Mers Sultan.