Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé samedi au quartier Beni Makada à Tanger, à l'inauguration d'un Centre d'addictologie, un nouveau jalon dans la mise en œuvre du programme national de lutte contre les conduites addictives doté d'une enveloppe budgétaire globale de plus de 60 millions de dirhams (MDH).

Réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 5,7 millions de dirhams (MDH), ce Centre traduit la Haute sollicitude royale envers les jeunes et la détermination du Souverain de les préserver de toute déviance ou aléa social et de créer l'environnement nécessaire pour les inciter à une plus grande participation à la vie sociale.

Outil privilégié de soins, de sensibilisation, de diagnostic, de prévention, et d'accompagnement psycho-social, le nouveau centre s'inscrit dans le cadre du programme national de lutte contre les conduites addictives mis en œuvre sur Hautes instructions Royales par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, en partenariat avec les ministères de la Santé et de l'Intérieur.

Ce programme national vise à prémunir les jeunes contre l'usage des substances psychoactives, améliorer la qualité de la prise en charge des personnes addictives particulièrement les usagers de drogue, l'accessibilité aux structures de prise en charge, ainsi qu'à encourager l'implication de la société civile et les départements sociaux dans les problématiques de l'addiction. Il permettra également d'assister ces familles à faire face aux conséquences néfastes des comportements addictifs.

A l'instar de ceux réalisés par la Fondation à Casablanca, Rabat, Oujda, Nador, Marrakech et Tétouan, le Centre d'addictologie de Tanger développera des actions de sensibilisation et de prévention contre l'usage des stupéfiants, assurera la prise en charge médicale et sociale des personnes souffrant d'un comportement addictif, et œuvrera en faveur d'une implication effective des familles dans les actions de prévention.

Il s'assigne également pour objectifs la réinsertion sociale des personnes concernées, ainsi que l'encadrement et la formation des associations dans le domaine de la réduction des risques, notamment à travers la mise en œuvre et l'accompagnement sur le terrain des jeunes consommateurs de drogue et ceux qui présentent un risque d'addiction

Le Centre, dont les travaux de réalisation ont été lancés par S.M. le Roi le 03 août 2013, a été construit sur un terrain domanial de 3.800 m2 et comporte un pôle d'accompagnement social et de réduction des risques abritant un espace de convivialité, une bibliothèque-salle de lecture, une salle polyvalente (projection, art plastique, musique, ), une salle d'informatique et une autre de sport et un bureau pour associations.

Ce pôle comprend également un bureau unité mobile qui assure des interventions de proximité auprès des usagers de drogue, des missions de prise de contact, d'information, de sensibilisation aux risques, de fourniture de moyens de prévention, et d'orientation vers les lieux de traitement.

Cette nouvelle structure abrite aussi un pôle médical qui comprend des salles de soins, de consultation en médecine générale, addictologie, psychologie, psychiatrie, un bureau pour la psychothérapie de groupe, quatre salles pour usagers de la méthadone, et une pharmacie.

Fruit d'un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et le ministère de la Santé, le Centre d'addictologie de Tanger sera géré par le ministère de la Santé et l'association nationale de Réduction des Risques des drogues.

A cette occasion, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a remis des chèques de soutien d'un montant global de 1,67 MDH aux associations qui contribuent à la gestion des Centres de prise en charge des jeunes souffrant de comportement addictif. Ces subventions s'inscrivent dans le cadre du programme d'appui aux activités des Centres d'addictologie (2014-2015), mené par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et destiné à soutenir les programmes des pôles d'accompagnement social et de réduction des risques des centres de Rabat, Oujda, Nador, Marrakech, Tétouan et Tanger.

Le Souverain a également remis une ambulance, don de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, au profit du Centre d'addictologie de Tanger.

A noter que près de 10.000 personnes ont pu, au titre de la période 2014-2015, bénéficier des services des différents centres d'addictologie opérationnels. Ces derniers devront voir leur réseau renforcé grâce à la prochaine ouverture d'un centre d'addictologie à Fès et à la construction de centres à Meknès (en phase d'appel d'offre), à Agadir, à Al-Hoceima et à Chefchaouen.