Une campagne de dépistage du cancer du sein et du col utérin a été récemment organisée à l’hôpital Mohammed VI de Tanger dans le cadre de la douzième édition du Cours supérieur franco-maghrébin de sénologie. «Les thérapies ciblées dans les cancers du sein» est le thème de ce congrès qui a réuni quelque 400 médecins venus des quatre coins du Royaume, mais aussi de Tunisie, d’Algérie et de France. La journée dédiée au dépistage, organisée en marge de l’événement, a bénéficié à plus de 1.000 femmes qui ont été examinées par une quarantaine de médecins.

«En parallèle aux opérations de dépistage, nous avons pu opérer 6 patientes atteintes de cancer. De même, plus de 400 frottis ont été effectués et plus de 200 échographies et 100 mammographies ont été réalisées durant cette journée. À souligner également que les personnes atteintes de cancer seront prises en charge à titre gracieux par le centre d’oncologie Al Azhar», a déclaré au journal «Le Matin» le Dr Faouzi Habib, fondateur de l’initiative aux côtés de Daniel Serin.

Par ailleurs, cette douzième édition avait pour ambition d’approfondir le débat sur la prise en charge des maladies du cancer au Maroc, d’échanger les informations et les expériences entre les experts marocains et leurs homologues étrangers, ainsi que d’informer sur les dernières techniques et thérapeutiques en matière de soins et de dépistage. À travers ce cours, un point a été mis sur les actualités thérapeutiques et du diagnostic. «De nouvelles molécules ciblées sont à notre disposition tant en situation néo-adjuvante, adjuvante que métastatique», explique Faouzi Habib. Et de conclure : «Les résultats thérapeutiques s’améliorent, les durées de survie s’allongent, mais nous devons faire face à de nouvelles toxicités immédiates ou tardives qu’il nous faut connaitre, prévenir ou traiter en cas de nécessité». Cette édition a été enrichie par des ateliers destinés aux anatomopathologistes, infirmiers, physiciens et techniciens en radiothérapie ainsi que les secrétaires médicales qui ont été sensibilisées à la psycho-oncologie. En parallèle à ce cours scientifique qui a été sous forme de conférences-débats animées par des experts marocains et étrangers, des stands ont été installés durant toute la durée du congrès. À retenir que la treizième édition aura lieu au mois de septembre 2016 à Essaouira.