La ville de Tanger accueille, jusqu’au 12 février, la Foire de l'artisanat du Nord tenue sur le thème «Artisanat du noir –Art et création». Cet évènement accueille une trentaine de coopératives et d'associations d'artisans des régions de Tanger-Tétouan et de Taza-Al Hoceima-Taounate, venues présenter des produits typiques de la région du Nord.

La foire est organisée dans le cadre du Plan de développement d'artisanat dans les régions du Nord, indique un communiqué du comité organisateur. Ce programme de coopération, mis en œuvre par l'Agence pour la promotion et le développement du Nord et le ministère de l'Artisanat et de l'économie sociale et solidaire, est financé par l'Agence espagnole de coopération internationale pour le développement.

La foire, qui a élu domicile sur la Corniche, offre au public un large choix d'articles de tissage traditionnel, de poterie rurale féminine et d'ameublement. Le Mendil Jebli revisité, la djellaba d’Ouled Azzem dans sa nouvelle déclinaison et l'authentique étoffe Ouazzania (kharka) figurent parmi les créations exposées. La porterie féminine du nord de Oued Laou, d’Al Hoceima et de Taounate sera également fortement présente. Cette poterie, qui a été façonnée durant des siècles, conserve encore des formes et des symboles millénaires.

Les artisans vanniers de Marja (Guercif), de Beni Frassen (Taza), de Moulay Bouchta Khammar (Taounate) et de Rouadi (Al Hociema), qui ont su dompter les fibres du «doum» (osier), de «halfa» et de canne, prennent aussi part à l’événement.

Les articles en bois incrusté ou peint (tazouwakt), des créations en ferronnerie d'art, ainsi que divers accessoires de maroquinerie ornent également les stands de la foire aux côtés de différents produits du terroir.