Prouver que la musique est bel et bien porteuse d'un message sublime du vivre ensemble, dans la mesure où les membres de ce groupe sont de différents horizons, mais expriment en une seule harmonie une seule aspiration humaine.

La troupe écossaise «Scotch on the rocks» ouvrira le bal de la quatrième édition du Festival international de Merzouga, qui aura lieu du 7 au 11 avril, sous le signe : «Pour la Tolérance et la paix», ont annoncé les organisateurs.

Par ce choix, l'Association saharienne pour le développement touristique et culturel entend prouver que la musique est bel et bien porteuse d'un message sublime du vivre ensemble, dans la mesure où les membres de ce groupe sont de différents horizons, mais expriment en une seule harmonie une seule aspiration humaine.

D'Ecosse, d'Angleterre et d'Irlande, les musiciens de ce groupe rendent déjà compte de l'idée de la différence, mais aussi du principe de pouvoir cohabiter, coexister, mais surtout d'œuvrer ensemble en faveur du Genre humain. Ayant en commun l'avantage d'avoir accumulé un large éventail d'expertise dans le domaine de la musique de cornemuse, les membres du groupe transmettent ainsi une seule vision, celle de la paix et de la tolérance.

Ce groupe qui joue à la fois traditionnelle et musique moderne-contemporaine, est dirigé par le grand cornemuseur Alex McGrotty, de Glasgow. Ce musicien passionné joue aussi la version irlandaise de la cornemuse, et apprend les rythmes écossais et irlandais.

Charles, Calum et Tom traînent des parcours et des carrières différentes, aussi riches que variées. Ils ont tous commencé à apprendre la cornemuse à un âge précoce, souvent sous la tutelle de grands maîtres en la matière. Leur savoir musical a été enrichi par des cours et leçons académiques supérieurs.

Le Festival international de Merzouga ambitionne la promotion de la région, en mettant l'accent sur ses potentialités touristiques, naturelles, humaines et culturelles dont les expressions artistiques telles que l'Ahidous des Aït Khebbach et l'art de Gnaoua.

Au programme de cette édition également, figurent des concerts musicaux publics, en plein dunes, des workshops musicaux comportant des fusions entre différentes rythmes du monde, la symphonie Gnaoua, ainsi que des conférences articulées autour de «la Tolérance et la paix», le «Tourisme saharien» ainsi que «la musique, comme signe d'appartenance universelle».

Aux side events, le Festival prévoit outre une cérémonie de dégustation présentant les atouts et mystères de la gastronomie marocaine, une exposition des produits de terroir dédiée aux associations de la région, une exposition d'œuvres d'art des artistes de la région et d'artistes internationaux, un tournoi de foot, joué dans un terrain de sable, un tournoi de pétanques, en présence de champions connus et reconnus et un marathon des sables.

Prendront part à cette 4e édition des dizaines d'artistes appartenant à plusieurs pays en l'occurrence l'Irlande, le Sénégal, la France, l'Espagne, la Côte d'Ivoire, l'Italie, le Mali, la Grande Bretagne et le Congo. La programmation artistique qui sera comblée d'artistes et de troupes venus d'ailleurs, sera bien marquée par la participation nationale et régionale, notamment les troupes de Gnaoua Khamlia et Gnaoua Merzouga.

Parmi les participations distinguées de cette édition, l'on cite la troupe française Sagazic, le Duo Sistorms (France-Maroc-Espagne), la banda Morisca (Espagne, France, Mali), Sctoch on the rocks (Ecosse, GB, Irlande), ainsi que les authentiques artistes du terroir, tels que Mâllam Gnaoui Zayd et Mouloud Meskaoui, etc.