La première édition de la Journée des doctorants en sciences de l’eau et des énergies renouvelables s’est déroulée, mardi dernier à Marrakech, à l’initiative du Centre national d’études et de recherches sur l’eau et l’énergie (CNEREE) de l’Université Cadi Ayyad (UCAM). Cette rencontre scientifique, placée sous le thème «La recherche appliquée au service du développement», a été l’occasion pour une quarantaine de doctorants en stage au CNEREE de présenter l’état d’avancement de leurs travaux de recherche, de confronter leurs expériences et leurs savoirs et de bénéficier d’un complément scientifique sur deux pôles de recherche du centre que sont l’eau et l’énergie.

En plus des communications orales et affichées, des témoignages de certains lauréats ayant bénéficié à la fois d’équipements scientifiques et de l’encadrement pédagogique des chercheurs du CNEREE ont aussi meublé le programme de ce conclave qui a été structuré en sessions et ateliers. Cet événement se veut le prolongement d’une série d’activités initiées par le CNEREE dans le cadre de son plan d’action 2015-2016, a fait remarquer la directrice du Centre, le Pr Laila Mandi, lauréate en 2015 du prestigieux Prix de la Banque islamique de développement récompensant sa grande et riche contribution à des projets exceptionnels de recherche et développement liés notamment à la gestion et à la préservation des ressources en eau.