La ville de Marrakech vient de se doter d’un Festival du livre venu conforter son rayonnement et son attractivité.

Initiée par l’Association «Le Kitab bleu», la première édition de cet événement livresque, qui mettra à l’honneur les auteurs marocains d’expression française, aura lieu les 24 et 25 octobre à Dar Attaqafa de Daoudiate, avec comme parrains le célèbre journaliste, animateur de télévision et écrivain français Patrick Poivre d’Arvor et la chanteuse, poétesse et romancière marocaine Sapho. Près d’une trentaine de romanciers, poètes, essayistes et nouvellistes de différentes générations est attendue à cette grande manifestation culturelle placée sous la présidence d’honneur de Pierre Bergé, écrivain, mécène et président de la Fondation «Jardin Majorelle».

Il s’agit, entre autres, de Mahi Binebine, Kenza Sefrioui, Leïla Slimani, Abdellah Taïa, Moha Souag, Kaoutar Harchi, Driss Ksikes, Aziz Binebine, Ali Chraïbi, Reda Dalil, Yassine Adnan, Mohamed Bennis, Lamia Berrada, Mohamed Nedali, Driss Jaydane, Abdellah Baïda, Abdelghani Fennane, Hicham Houdaïfa, Mehdi El-Kourti, Yanick Lahens, Vénus Khoury-Ghata, François Salvaing et Guillaume Jobin. Ce Festival sera l’occasion «d’aborder le livre sous toutes ses formes culturelles, artistiques et populaires», précisent les organisateurs qui ont concocté un programme aussi riche que varié, comportant notamment un atelier d’écriture dramatique au profit des étudiants et un autre dédié à l’écriture poétique, ainsi que des séances de contes aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Cet événement a vu le jour grâce à Joschi Guitton et Stéphane Guillot, fondateurs du Salon du livre de l’ile de Ré (Sud-Ouest de la France) et Emmanuelle Sarrazin, éditrice française installée à Marrakech.