La célèbre place qui incarne la cité ocre vient de subir un relooking qui ne passe pas inaperçu. De quoi séduire davantage d'adeptes du patrimoine oral et immatériel.

La place emblématique de Jamaâ El-Fna, cœur battant de Marrakech et célèbre esplanade réputée pour son effervescence quotidienne et ses multiples spectacles spontanés, vient de refaire son look pour commémorer avec faste le quatorzième anniversaire de sa proclamation Chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’Humanité par l’Unesco, ainsi que pour séduire encore plus et agrandir le cercle de ses «amoureux». En effet, telle une belle fille qui prépare son fastueux mariage, cette place mythique d’une beauté discrète vient de se doter de nouvelles structures dans la perspective d’assurer plus de confort et de bien-être à ses visiteurs. Ces installations font partie d’un projet de réaménagement de ce haut lieu culturel mené conjointement par le Conseil de la ville et la wilaya. C’est ainsi que 63 stands de restauration ont été entièrement rénovés.

Le nouveau mobilier comporte notamment des tables plus spacieuses, des sièges plus confortables, des lave-mains et d’autres dépendances destinées à améliorer les conditions d’hygiène. Contacté par le journal «Le Matin», le président de l’Association des restaurateurs de Jamaâ El-Fna, M’Barek Bemdich, a fait savoir que l’opération de rénovation a été entièrement prise en charge par les propriétaires des gargotes, qui ont déboursé la somme de 35.000 DH chacun, et que d’autres dépendances verront le jour prochainement avec le financement cette fois-ci du Conseil de la ville et de la wilaya. Cette opération de restructuration a apporté un lot de nouveautés, dont l’instauration d’un modèle unifié de restaurants qui sont désormais fixes. «Auparavant, les propriétaires des gargotes perdaient énormément de temps et d’argent pour remballer le stand et les cuisines chaque soir», s’est réjoui M’Barek Bemdich. Pour fêter l’événement comme il se doit et donner plus d’éclat à la cérémonie d’inauguration de ces structures, plusieurs personnalités ont fait le déplacement, dont le wali de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, Abdeslam Bikrate, et la mairesse, Fatima-Ezzahra El Mansouri.