Le phénomène du vol de câbles en cuivre n'est pas nouveau, mais il a pris des proportions inhabituelles ces derniers mois à Marrakech. Les services de la police judiciaire de la ville ocre ont réussi à mettre la main sur une importante quantité de câbles en cuivre issus de vols sur les réseaux électriques et de télécommunications dans une baraque au marché de la ferraille au quartier industriel. Le propriétaire de cette baraque a reconnu acheter les câbles de cuivre avec ses deux frères auprès des personnes inconnues et qu'ils procèdent à l'extraction du cuivre avant de l'écouler en dehors de la ville de Marrakech. Selon les premiers éléments de l'enquête, 2,6 tonnes de câbles ont été identifiés comme ayant été dérobés sur les réseaux de Maroc Télécom et ceux de la Régie autonome de distribution d'eau et d'électricité de Marrakech (RADEMA). Les services de la police judiciaire ont procédé à l'arrestation de 4 suspects, la saisie de 3 véhicules, d'un camion et d'une importante somme d'argent. L'enquête se poursuit toujours afin d'identifier les fournisseurs en câbles volés.