Facilitez-vous le Maroc : faites le point sur les différents types d’hébergement, les règles de santé, les jours féries, la langue et les quelques...

Pour un voyage serein, vérifiez l'éventuel décalage horaire, contrôlez bien le climat de la région où vous vous rendez et renseignez-vous sur les jours fériés.

Pendules à l'heure

Au Maroc, tout au long de l'année, l'heure est la même que celle du méridien de Greenwich, ou temps universel. Quand il est midi à Paris, il est 11h au Maroc. Melilla et Ceuta, enclaves espagnoles, vivent à l'heure de Madrid, soit 2h de plus qu'au Maroc.

Fêtes à volonté

Les jours fériés laïcs sont liés à l'histoire politique du pays (entre autres, la fête de l'indépendance a lieu le 18 novembre et la fête du trône le 31 juillet) ou partagés avec d'autres nations (1er janvier et 1er mai). Durant ces journées, la plupart des magasins et des restaurant restent ouverts. Les fêtes religieuses obéissent quant à elles au calendrier lunaire et se décalent donc chaque année. Elles sont au nombre de cinq : 1er Muharram (Nouvel An), Mouloud (naissance du prophète Mohammed), le début du ramadan, l'Aïd es-Seghir (fin du ramadan) et l'Aïd el-Kébir (sacrifice du prophète Abraham). Le ramadan est le 9e mois du calendrier musulman et marque le début de la révélation du Coran au prophète Mohammed. Les musulmans jeûnent durant tout ce mois du lever au coucher du soleil ; la soirée est donc l'occasion de rassemblements et de fêtes. Sachez toutefois que les touristes n'ont aucune obligation par rapport à ce jeûne : ils seront servis même pendant la journée, pourront se baigner et se livrer à une activité normale. Les fêtes populaires durant lesquelles on célèbre de saints personnages sont organisées toute l'année, dans toutes les régions.

À retenir

Avant votre départ, renseignez-vous sur les jours fériés et les fêtes à venir.