Préparez votre voyage dans le détail : transports, climat, argent, modalités administratives, etc.

Le Maroc est très bien desservi par les compagnies aériennes et dispose de nombreux aéroports. Le bateau reste une solution, plus lente, mais plus romantique.

Proximité et rapidité

En quelques heures, vous voici aux pieds du Haut Atlas ou au bord d'une plage. Casablanca n'est qu'à 1 heure de vol de Madrid, 3 heures de Milan ou Paris, 3 h 20 de Londres. Marrakech n'est guère plus loin : 2 heures de Madrid, 3 heures de Paris, 4 h 45 de Londres.

Venir en avion

Quinze aéroports permettent d'atterrir au plus près de la destination finale : Agadir, Al Hoceima, Casablanca, Dakhla, Essaouira, Errachidia, Fès, Laâyoune, Marrakech, Nador, Ouarzazate, Oujda, Rabat-Salé, Tanger et Tétouan. Royal Air Maroc et les compagnies européennes desservent les lignes régulières et de nombreux charters facilitent l'accès aux sites touristiques.

Voyager par bateau

Les traversées les plus courtes partent bien sûr d'Espagne, sous le pavillon de Transmediterranea qui assure des liaisons quotidiennes Algésiras-Ceuta en 35 minutes et Algésiras-Tanger en 2 h 30. Málaga est reliée à l'enclave de Melilla (8 heures), tout comme Almería (10 heures). Deux autres compagnies, Euro Ferrys et FRS proposent des traversées semblables.

Esprit croisière

La Compagnie marocaine de navigation (Comanav) représentée en France par la SNCM, relie Sète à Tanger en 36 heures et Gênes à Tanger en 48 heures.

À retenir

Venez quand vous voulez. Il y aura toujours un avion ou un bateau, pour vous emmener très vite au plus près de votre destination marocaine.