Dans une optique d’ouverture et de désenclavement du quartier de Sidi Moumen avec le reste de la métropole, le centre culturel «Les Étoiles de Sidi Moumen» organise de manière régulière des activités culturelles et artistiques, des projections en faveur des habitants du quartier et des Casablancais de manière générale. La dernière en date fut un atelier nommé L'Jarda, auquel ont participé plusieurs jeunes adhérant au centre. Il s’agissait de la création d’un jardin éco-participatif à Sidi Moumen, un espace vert partagé ouvert à tous les habitants du quartier, mais uniquement ceux souhaitant s’investir dans sa gestion, jardiner librement ou y animer des activités.

En parallèle à ce workshop, le centre les Étoiles de Sidi Moumen organise aussi, en partenariat avec l'Atelier de l'observatoire, «Jardins urbains», un cycle d'ateliers, recherches, créations collectives et interventions d'artistes contemporains pour repenser collectivement la ville et ses usages, et chercher à reconquérir les espaces urbains et péri-urbains.

Ce cycle de conférences a démarré le mois courant, et se prolongera jusqu'à février 2015. Il s’adresse au grand public et aux artistes, propose des ateliers originaux qui allient réflexion et création : création d'objets, jardinage alternatif, graphisme et urbanisme, cinéma et histoire, philosophie pour les enfants, etc. L'Atelier de l'observatoire organisera aussi, après l’atelier de jardinage, d’autres activités de peinture, plants et rencontre avec la nature. Le centre les Étoiles de Sidi Moumen, projet ambitieux mené par la Fondation Ali Zaoua, se veut un lieu d’initiation et de formation aux métiers des arts et de la scène (musique, danse, théâtre, cinéma, arts plastiques, etc.), tout en étant un espace de diffusion, où les talents du quartier auront la possibilité de se produire dans un cadre professionnel. Le centre est également dédié à l'apprentissage des langues étrangères. Selon la Fondation Ali Zaoua, le centre accueille depuis avril dernier, des ateliers organisés par des artistes marocains au profit des jeunes du quartier.