Commune urbaine Fès-Médina

0 commentaire Vu 5679 fois

La ville de Fès, connue au début sous le nom de Fès al Bali, a été fondée par Idris I-er sur la rive droite de l'oued Fès. A côté des autochtones, des réfugiés andalous habitaient sur le territoire en ce temps là. Fès, symbole de la ville orientale, est la troisième grande ville de Maroc, après Casablanca et Rabat et aussi l'une des quatre « villes impériales » avec Marrakech, Meknès et Rabat. Elle est souvent considérée comme la capitale spirituelle et culturelle du pays en étant en même temps une destination touristique : découvrez le Palais Royal de Fès, les mosquées du XIV siècles, la kissaria (marché des tissus).


Actualités à Fès-Médina et environs


Le théâtre au service de l’hémophilie

0 commentaire Vu 827 fois
Le théâtre au service de l’hémophilie

- La pièce de théâtre «Héritage de sang», dont les principaux protagonistes sont des hémophiles, sera prochainement présentée à Fès.
- Bien plus qu’une simple œuvre artistique, cette pièce est avant tout un message de soutien, de compassion et d’espoir.

À l’occasion de la journée mondiale de l’hémophilie, célébrée le 17 avril, le public fassi pourra découvrir la pièce théâtrale «Héritage de sang». Initiée par le comité régional de Fès de L’Association marocaine de L’hémophilie en collaboration avec L’association Nadi Al Miraat (Club du Miroir) pour le théâtre, et le soutien de Novo Nordisk Haemophilia Foundation, cette pièce présente la particularité d’être montée et interprétée par des hémophiles. En effet, elle constitue le fruit d’un travail de plusieurs mois d’ateliers de théâtre organisés en faveur de personnes atteintes d’hémophilie et qui tiendront les rôles principaux dans cette pièce.

En outre, l’importance que revêt cette initiative réside dans le fait qu’elle repose sur le principe de la théâtrothérapie qui a comme principal objectif d’aider les personnes atteintes d’hémophilie, cette maladie grave et chronique qui affecte considérablement la vie professionnelle et sociale du patient, à reprendre confiance en soi et à surpasser toutes les difficultés physiologiques et psychiques, au lieu de sombrer dans la dépression et la mélancolie. «Il s’agit en effet de les plonger dans une ambiance de joie et de gaieté en leur permettant d’explorer leurs facultés artistiques et en les éloignant par le biais du théâtre, champ de jeu et de transcendance par excellence, de leur inaptitude corporelle», précise Aziz El Hakem, membre de l’association Nadi Al Miraat pour le théâtre. Le metteur en scène de cette pièce théâtrale, Hassan Mrani Alaoui, s’inspire lui-même dans cette démarche théâtrale de son expérience personnelle en tant qu’hémophile.
Entamant sa carrière théâtrale dans les années soixante-dix, il a su défier la maladie avec courage et s’intégrer dans le milieu artistique et social, sans aucun complexe d’infériorité, et devenir parmi les metteurs en scène de la place, ce qui l’a poussé à se lancer dans cette expérience théâtrale qui mêle l’art à l’action sociale, afin de sensibiliser la société à la nécessité de s’intéresser à tous ses membres sans aucune discrimination. Par ailleurs, il a cherché, de façon professionnelle, à intégrer ces négligés de la société et à leur faire sentir que l’art n’est pas un simple jeu gratuit et que les malades, eux aussi, ont le droit d’être doués, la preuve, cette amélioration tangible qu’ont ressentie ces hémophiles depuis le début des ateliers, dans de leur relation avec leurs corps, mais aussi avec leurs familles et leur proches.
À noter que l’Association marocaine des hémophiles, créée en 1990, réunit, en plus du corps médical, les hémophiles et leurs parents. Reconnue d’utilité publique, cette association à but non lucratif s’est fixée comme objectif de venir en aide à tous les hémophiles au Maroc. Elle exerce se activités à travers deux centres de référence. L’information et la sensibilisation restent ses principaux champs d’action. Dans le cadre de sa collaboration avec de nombreux organismes nationaux et internationaux, elle œuvre pour la formation des ressources médicales et paramédicales et la création d’infrastructures sanitaires adéquates pour garantir aux malades une meilleure prise en charge.

Une maladie génétique, essentiellement masculine


L’hémophilie est une maladie héréditaire liée au chromosome X. Elle est caractérisée par un trouble de la coagulation du sang entraînant l’apparition de saignements, le plus souvent de façon prolongée. Elle est due à la diminution ou à l’absence dans le sang d’un facteur de coagulation (facteur VIII pour l’hémophilie A, facteur IX pour l’hémophilie B), ce qui provoque de fréquentes hémorragies. Cette maladie est uniquement transmise par les mères aux garçons, qui développent l’hémophilie. Les filles, quant à elles, ne présentent pas l’hémophilie, à part dans quelques cas où la maladie n’est pas grave. Touchant plus de 3 000 personnes au Maroc, selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé, l’hémophilie est aussi une affection qui altère considérablement la qualité de vie des patients, les empêchant, notamment quand ils sont jeunes, de poursuivre leur scolarité et d’avoir une vie socioprofessionnelle normale, une fois devenus adultes.

Repères


-* L’Association marocaine des hémophiles, créée en 1990, réunit, en plus du corps médical, les hémophiles et leurs parents.
-* L’hémophilie touche plus de 3 000 personnes au Maroc, selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé.
-* La pièce est initiée par L’Association marocaine de L’hémophilie en collaboration avec L’association Nadi Al Miraat pour le Théâtre et Novo Nordisk Haemophilia Foundation.

Publié dans : Actualités

À propos de l'auteur

Afaf Razouki, Le Matin

Le Matin (anciennement nommé Le Matin du Sahara et du Maghreb) est un quotidien marocain publié en français, présentant des actualités nationales et internationales ainsi que des informations pratiques. C'est le journal officieux du palais royal marocain.

Soyez le premier à laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

  • La capitale spirituelle prépare son Festival des arts du patrimoine musical
    0 commentaire Vu 136 fois
    La capitale spirituelle prépare son Festival des arts du patrimoine musical

    Le Festival des arts du patrimoine musical authentique de Fès aborde sa première édition, dont le coup d'envoi sera donné le 15 août prochain.La capitale spirituelle du Royaume abritera, du 15 au 17 août, la première édition du Festival des arts du patrimoine musical authentique organisé sur le thème «Délectation et utilité». Initié par l’Association Sidi Thami El Mdaghri, ce Festival, qui aura pour cadre le complexe culturel...

    Lire la suite ...
  • La cité vibre au rythme des nuits spirituelles et festives du Ramadan
    0 commentaire Vu 109 fois
    La cité vibre au rythme des nuits spirituelles et festives du Ramadan

    La ville de Fès abrite, du 15 au 19 juin, une série d'événements culturels et artistiques organisés par les instituts culturels espagnol et français, en plus du Festival «Ramadaniat Fès» de l'Association «Ikhwane Al-Fane».Des concerts de musique maghrébine du Maroc, d’Algérie et de Tunisie et des mélodies d’artistes contemporains d’horizons divers sont au programme des nuits du mois sacré du Ramadan, et ce à partir de ce...

    Lire la suite ...
  • Mise à niveau et rénovation des ruelles de la Médina
    0 commentaire Vu 56 fois
    Mise à niveau et rénovation des ruelles de la Médina

    Après un travail de fourmi de plusieurs mois, la Médina de Fès a changé d'allure avec des ruelles et des monuments historiques restaurés et réhabilités dans le cadre d'une vision alliant préservation du patrimoine et exigences modernes de management.Cette opération s'inscrit dans le cadre du programme de restauration de la Médina de Fès, lancé par S.M. le Roi Mohammed VI en mars 2013 et exécuté par l'Agence pour le développement...

    Lire la suite ...
  • La Médina de Fès fait peau neuve
    0 commentaire Vu 80 fois
    La Médina de Fès fait peau neuve

    Après un travail de fourmi de plusieurs mois, la Médina de Fès a changé d'allure avec des ruelles et monuments historiques restaurés et réhabilités dans le cadre d'une vision alliant préservation du patrimoine et exigences modernes de management.Cette opération, s'inscrit dans le cadre du programme de restauration de la Médina de Fès, lancé par S.M. le Roi Mohammed VI en mars 2013 et exécuté par l'Agence pour le développement et...

    Lire la suite ...
  • L'art indien s'invite à Fès
    0 commentaire Vu 74 fois
    L'art indien s'invite à Fès

    Du 9 au 12 mai, poètes et chanteurs du pays aux mille couleurs se sont produits sur les différentes scènes du festival, mettant en lumière leur génie créatif.Invité d’honneur de la vingt-deuxième édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde, l’Inde a séduit les festivaliers avec ses artistes aux multiples talents. Depuis lundi, poètes, chanteurs et musiciens indiens se succèdent sur les différentes scènes du...

    Lire la suite ...
  • Les chants asiatiques résonnent dans le ciel de Fès
    0 commentaire Vu 72 fois
    Les chants asiatiques résonnent dans le ciel de Fès

    Entre l'Inde, l'Iran et l'Azebaïdjan, les festivaliers n'avaient que l'embarras du choix lors de la deuxième journée du Festival des musiques sacrées du monde.Le public venu assister aux concerts marquants de la deuxième journée du Festival de Fès des musiques sacrées du monde semblait envouté. En effet, il régnait une ambiance «mystique» au Jardin Jnan Sbil où deux spectacles ont eu lieu. D’abord, le jardin a accueilli l’une...

    Lire la suite ...
  • La ville de Fès prend des airs de fête
    0 commentaire Vu 64 fois
    La ville de Fès prend des airs de fête

    La 22e édition du festival rend hommage aux «Femmes fondatrices» à travers une création qui promet d'être originale et des artistes venus d'horizons divers pour le plus grand bonheur des amateurs de musique «spirituelle».Fès «la magnifique» est en effervescence. Aujourd’hui s’ouvre la 22e édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde, un événement international désormais inscrit dans l’agenda des grandes...

    Lire la suite ...
  • Hommage à deux figures de proue du théâtre arabe contemporain
    0 commentaire Vu 53 fois
    Hommage à deux figures de proue du théâtre arabe contemporain

    La 11e édition du Festival international du théâtre universitaire de Fès (FITUF), ouverte mardi soir au complexe culturel Al Houria, a rendu un vibrant hommage à deux figures de proue du théâtre arabe contemporain, à savoir Fatema Al Ghalia Cherradi, du Maroc, et Omar Al Ghabbach, des Émirats arabes unis. Des personnalités de la scène théâtrale nationale, invitées par l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah, initiatrice de cette...

    Lire la suite ...
  • Près de 150 MDH pour la restauration à Fès
    0 commentaire Vu 88 fois
    Près de 150 MDH pour la restauration à Fès

    Près de 150 millions de dirhams pour la restauration de l'habitat menaçant ruine à Fès entre 2016 et 2020Une enveloppe budgétaire de près de 150 millions de dirhams (MDH) a été allouée à la mise en œuvre du programme de restauration de l’habitat menaçant ruine et d’aménagement des quartiers périphériques de Fès pour la période 2016-2020. Selon des données présentées mercredi lors de la session ordinaire du Conseil de la...

    Lire la suite ...
  • Ouverture du Festival sur des chants religieux et patriotiques
    0 commentaire Vu 84 fois
    Ouverture du Festival sur des chants religieux et patriotiques

    La 15e édition du Festival international du cinéma et de l'éducation de Fès s'est ouverte mardi par des chants religieux et patriotiques. Lors de la séance d'ouverture de cette manifestation artistique destinée à promouvoir la culture cinématographique chez les jeunes, la chorale du lycée militaire royal d’Ifrane et les élèves du centre d’épanouissement artistique Oum Ayman de Fès ont interprété avec brio des chansons chères...

    Lire la suite ...
  • Des projets à la mesure de la cité spirituelle dans le pipe
    0 commentaire Vu 162 fois
    Des projets à la mesure de la cité spirituelle dans le pipe

    Le Conseil de la région de Fès-Meknès a approuvé plusieurs conventions portant sur la création d'un Grand Théâtre, d'un musée, d'un Institut des beaux-arts et d'un Palais de congrès dans la cité spirituelle.La ville de Fès sera dotée de grands projets culturels et artistiques qui viendront combler le manque flagrant dont pâtit la capitale spirituelle du Royaume. En effet, le Conseil de la région de Fès-Meknès, réuni en session...

    Lire la suite ...
  • La ville de Fès est mondialement connue
    0 commentaire Vu 83 fois
    La ville de Fès est mondialement connue

    L'ambassadeur du Japon au Maroc a souligné qu'il «est réjouissant de constater que la grande distance géographique qui sépare nos deux pays n'empêche nullement une telle collaboration».La ville de Fès est mondialement connue par sa notoriété culturelle et spirituelle, a indiqué samedi à Fès, l'ambassadeur du Japon au Maroc, Tsuneo Kurokawa, à l'ouverture de la 1ere édition du Festival d'échange culturel Fès-Kyoto.A cette...

    Lire la suite ...
  • Lumières bleues à la place Mohammed V à Fès
    0 commentaire Vu 110 fois
    Lumières bleues à la place Mohammed V à Fès

    Le Collectif autisme Maroc a organisé, samedi à place Mohammed V à Fès, une projection de lumières bleues (Light it up blue) en célébration de la journée mondiale de l'autisme.Selon Ahmed Baghdadi, membre du collectif et l'Association Miroir Pour l'Enfant Autiste à Fès, ces lumières bleues ont illuminé le ciel de plusieurs villes marocaines pour promouvoir les droits des personnes atteintes d'autisme et de sensibiliser à...

    Lire la suite ...
  • Rencontre à Fès sur le théâtre de l'enfant
    0 commentaire Vu 135 fois
    Rencontre à Fès sur le théâtre de l'enfant

    La 4ème édition des Rencontres pour le théâtre de l'enfant se tiendra du 5 au 8 avril courant au complexe culturel Al Houria à Fès, sous les signe “Oui pour les valeurs de tolérance''. Initié par la Troupe ”Allae Eddine pour l'art théâtral'' en collaboration avec la direction régionale Fès-Meknès du ministère de la culture, ce rendez-vous Culturel est destiné à enraciner et inculquer une culturel théâtrale dédiée à des...

    Lire la suite ...
  • Place au Festival méditerranéen du livre
    0 commentaire Vu 88 fois
    Place au Festival méditerranéen du livre

    La cité spirituelle abrite, du 8 au 14 avril, la huitième édition du Festival méditerranéen du livre qui se déroulera au complexe culturel «Al Hourria» sur le thème «Cultures méditerranéennes : Voix multiples». Organisé par la Fondation «Club du livre au Maroc», en partenariat avec le ministère de la Culture et la commune urbaine de Fès, ce festival se veut un espace pour la dynamisation de la culture marocaine et la...

    Lire la suite ...
Fès-Médina : Chiffres clés

Population : 70 592 (2014)
Population urbaine : 70 592 (2014)
Marocains : 70 380 (2014)
Ménages : 17 342 (2014)
Étrangers : 212 (2014)
Densité : - hab/km²
 

Suivez nous sur Facebook et Twitter :
Posts en vedette