Gad Elmaleh

0 commentaire Vu 519 fois
Gad Elmaleh

Gad Elmaleh, né le 19 avril 1971 à Casablanca, est un humoriste, acteur et réalisateur maroco-canado-français.

Jeunesse et débuts


Gad Elmaleh naît le 19 avril 1971 au sein d'une famille juive marocaine à Casablanca, où il fait sa scolarité dans une école primaire du quartier du Maârif, puis au lycée Maïmonide et au lycée Lyautey. Il est le frère de l'acteur et chanteur Arié Elmaleh et de Judith Elmaleh, auteur et metteur en scène. Gad (גד) signifie « joie » en hébreu, Elmaleh est lié à « la qualité de ce qui est salé » en arabe (El Male'h). Il est le fils de David Elmaleh, commerçant qui pratiquait l'art du mime en amateur au CAFC Conc (Cercle amical français de Casablanca), et de Régine Elmaleh. Il parle couramment anglais, arabe et hébreu.

Dès l'âge de cinq ans, il monte sur scène aux côtés de son père, mime, pour annoncer ses numé­ros à l'aide d’une pancarte. Fasciné par le monde du spectacle, il rêve de devenir « une sorte de Michael Jackson » et s'inspirera plus tard de son travail sur le corps, sur la gestuelle.

En 1987, à 16 ans, Gad quitte le Maroc pour aller étudier les sciences politiques à l'université McGill de Montréal (Québec), puis vient en France en 1992 à Paris, pour suivre une formation artistique au cours Florent pendant deux ans et demi en classe libre avec son ami Sébastien Ripari. Ils ont Isabelle Nanty comme professeur et obtiennent tous deux leurs diplômes.

Il rencontre Élie Kakou dont il devient l'assistant (s'occupant des projecteurs puis de l'intendance) et fait quelques apparitions à ses côtés sur scène.

Décrochant peu de rôles, il fait appel à son oncle Albert Mallet (lequel a supprimé le « El » de son nom) qui dirige Radio Shalom pour y tester ses premiers sketchs. En 1996, il intègre l'équipe d'Arthur, alors animateur de la matinale d'Europe 2.

En 1997, il présente sur les planches du théâtre Trévise son premier one-man show, Décalages, mis en scène par Isabelle Nanty.

Révélation comique et passage au cinéma


En 1996, il fait partie de l'équipe de La Matinale d'Arthur sur Europe 2 où il interprète des auditeurs fictifs de l'émission qui téléphonent à l'animateur. Le personnage le plus fréquemment apparu est Momo Zemio, un jeune Marocain qui a acquis la nationalité française par un mariage blanc et qui cherche à retrouver sa femme qui s'est enfuie après l'avoir dépouillé. Il s'est fait connaître pour sa première apparition à la télévision dans l'émission Studio Gabriel.

En 1997, il présente son premier spectacle en solo, Décalages, mis en scène par Isabelle Nanty et apparaît dans son premier film, Salut cousin ! de Merzak Allouache.

Il se consacre au cinéma comme acteur jouant de nombreuses comédies mais aussi interprète des rôles dramatiques comme dans L'homme est une femme comme les autres ou Train de vie.

Il présente en 2001, son second one-man-show La Vie normale et dans le rôle du séducteur Dov dans le film La Vérité si je mens ! 2.

En 2002, il joue aux côtés de Cécile de France dans le film A+ Pollux, réalisé par Luc Pagès.

En 2003, il est à l'affiche de la comédie Chouchou inspirée d'un sketch de La Vie normale dont il est également le coscénariste et où il joue un travesti romantique aux côtés d'Alain Chabat.

En 2005, il joue dans Olé ! aux côtés de Gérard Depardieu et est en tournée pour son spectacle L'autre c'est moi.

En 2006, il se retrouve au cinéma dans La Doublure de Francis Veber où il incarne François Pignon, puis dans Hors de prix de Pierre Salvadori.

Confirmation et collaborations internationales


En septembre 2006, Gad Elmaleh réalise une mini-tournée aux États-Unis, marquée par un spectacle à Broadway au Beacon Theater devant un public de 3 000 personnes.

Le 6 janvier 2007, il est élu « homme le plus drôle de l'année » par les spectateurs de TF1 devant 49 autres humoristes. Au début de l'année 2007, il reprend L'autre c'est moi (avec des modifications qui préparent son nouveau spectacle) au Maroc, en France, en Belgique et en Suisse. C'est dans le cadre du festival Juste pour rire 2007, à Montréal au Québec, que l'humoriste présente sa prestation Papa est en haut pour la première fois. La tournée commence en octobre 2007 et s'arrête en 2008.

Pendant cette pause, Gad Elmaleh réalise le film Coco, également issu de La Vie normale. Le film reçoit un accueil critique mitigé — Le Monde considère qu'il souffre d'un « scénario qui manque singulièrement de substance, une absence de consistance des personnages secondaires réduits à des rôles de faire-valoir, une fidélité trop grande au texte et aux bons mots du one-man-show » — et est « récompensé » par un Gérard dans la catégorie « Gérard de la feignasse tellement décontractée du gland qu'elle recycle un de ses vieux sketches en film d'une heure et demie ». Il reprendra la tournée une fois le film sorti jusqu'en 2010. Le DVD de ce spectacle a été commercialisé le 6 novembre 2008. Il reprend Papa est en haut pendant deux ans (jusqu'en 2010) à Paris au Palais des Sports, ainsi que dans le reste de la France, et réfléchit déjà à un nouveau spectacle pour 2011 portant sur l'écologie. Il a animé les César en 2004, en 2005 ainsi qu'en 2010 aux côtés de Valérie Lemercier.

En 2011, il apparaît dans le film Minuit à Paris de Woody Allen dans lequel il joue le rôle du détective Tisserant puis tient le rôle d'Omar Ben Salaad dans Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne de Steven Spielberg et Peter Jackson sorti en octobre en Europe.

Début 2012, il est à l'affiche de Jack et Julie (Jack & Jill), une comédie avec Adam Sandler, Katie Holmes et Al Pacino.

Le 1er avril 2012, il reçoit avec l'ensemble de la distribution du film Jack et Julie (Jack & Jill) le Razzie Award du pire ensemble d'acteurs.

En 2013, il tourne des spots publicitaires pour la banque LCL. Ces spots publicitaires sont très mal accueillis par le public, Gad Elmaleh devient même la « risée du web » selon Le Nouvel Observateur.

Le 19 décembre 2014, une représentation en public de Gad Elmaleh au Palais des Sports de Paris est interrompue par Arthur, lors de son émission En direct avec Arthur, puis retransmise en direct sur TF1, séquence pendant laquelle l'humoriste se voit remettre par Estelle Denis un prix pour ses 20 ans de scène, à sa grande surprise (non feinte).

En octobre 2015, Gad Elmaleh et Kev Adams annoncent qu'ils préparent un spectacle en commun pour 2016 : Tout est possible.


À propos de l'auteur

Wikipédia

Wikipédia (Wikipedia en anglais) est un projet d'encyclopédie universelle, multilingue (291 langues mi-2015), sous licence CC-BY-SA 3.0, créée par Jimmy Wales et Larry Sanger le 15 janvier 2001 en wiki sous le nom de domaine wikipedia.org. L'encyclopédie ainsi que son environnement est hébergée sur Internet grâce aux serveurs financés par la Wikimedia Foundation, organisation à but non lucratif américaine, dépositaire de la marque Wikipédia.

Soyez le premier à laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

Suivez nous sur Facebook et Twitter :
Posts en vedette