Amale El Atrache

0 commentaire Vu 1062 fois
Amale El Atrache

Amale El Atrache est une comédienne marocaine.

Comédienne marocaine autodidacte, Amale El Atrache est formée au théâtre par un ancien lauréat de l"institut supérieure d'art dramatique en 1997. En 1999, elle fait ces débuts professionnels avec Tayeb Saddiki en jouant dans deux de ces pièces de théâtre : et en 1999-2000. En 2001, on la découvre pour la première fois sur la télévision marocaine, précisément sur 2M, dans la sitcom lala Fatema pendant trois saisons de suite ( 96 épisodes).

En 2004, elle est sollicité pour une autre sit-com "sir hta tji" en deux saisons. Elle retourne vers son première amour le théâtre. En trois ans, elle joue dans trois pièces de théâtre: au près de la compagnie Tanssift une adaptation de Cervantès alias< bassou > en 2005 , en 2006 avec la même compagnie, dans une relecture de Marivaux < l'ile aux esclaves > en 2006 et une création 2007 avec la fondation des arts vivants mise en scène par Faouzi Bensaidi . pièce de théâtre: mise en scène mohamed el hor 1998 mise en scène tayeb saddiki 1999 < l'envoutement > mise en scène tayeb saddiki 1999 < le juge de l'ombre> mise en scène rachid dawani 2000 < bassou > mise en scène hassan hamouche 2005 mise en scène karim troussi 2006 < histoire d'amour en 12 chansons, 3 repas et 1 baiser > création 2007 mise en scène fawzi bensaîdi cinéma : court métrage : de rachid el ouali de rachid el ouali de hicham falah de hassan hamouch long métrage : < juanita de tanger> 2004 de farida bel yazid < Number one > 2007 de zakiya tahiri bouchaala télé étrangère : < ali baba et les quarante voleurs > de pierre aknine 2007


À propos de l'auteur

Wikipédia

Wikipédia (Wikipedia en anglais) est un projet d'encyclopédie universelle, multilingue (291 langues mi-2015), sous licence CC-BY-SA 3.0, créée par Jimmy Wales et Larry Sanger le 15 janvier 2001 en wiki sous le nom de domaine wikipedia.org. L'encyclopédie ainsi que son environnement est hébergée sur Internet grâce aux serveurs financés par la Wikimedia Foundation, organisation à but non lucratif américaine, dépositaire de la marque Wikipédia.

Soyez le premier à laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

Suivez nous sur Facebook et Twitter :
Posts en vedette