Biographie de Sa Majesté Mohammed VI

0 commentaire Vu 645 fois

SM le Roi Mohammed VI est né le mercredi 21 août 1963 (1er Rabiaa II 1383 de l'hégire) à Rabat. A l'âge de quatre ans, Feu SM Hassan II le fait entrer à l'école coranique au Palais Royal.

SM le Roi Mohammed VI

Le 28 juin 1973, SM le Roi Mohammed VI obtient, avec succès, le certificat d'études primaires et poursuit ses études secondaires au Collège Royal où il obtient son baccalauréat en 1981.


En 1985, SM le Roi Mohammed VI obtient sa licence de droit à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat. Le sujet de son mémoire porte sur "l'Union Arabo-Africaine et la stratégie du Royaume du Maroc en matière de relations internationales".


En 1987, il obtient le premier certificat d'études supérieures (C.E.S) en sciences politiques avec mention.


En juillet 1988, SM. le Roi Mohammed VI obtient avec mention le diplôme des études supérieures du doctorat en droit public.


Afin de compléter sa formation et de vivre de près la pratique des principes et règles de droit appris à la faculté, il effectue, en novembre 1988 à Bruxelles, un stage de quelques mois, directement auprès de M.Jacques Delors, alors Président de la Commission des Communautés européennes.


Le 29 octobre 1993, il obtient, à l'université de Nice-Sophia Antipolis, le titre de Docteur en Droit avec la mention "très honorable" et les félicitations du jury, pour sa thèse de doctorat en droit, sur le thème de "la coopération CEE-Maghreb".


Le 22 décembre 1979, SM le Roi Mohammed VI est porté à la Présidence d'Honneur de l'Association Socio-Culturelle du Bassin Méditerranéen.


Le 18 mars 1982, il est nommé par Feu SM Hassan II, Président du Comité d'Organisation des IX-èmes jeux méditerranéens de Casablanca.


Le 11 avril 1985, SM.le Roi Mohammed VI est nommé par Feu SM Hassan II, Coordinateur des Bureaux et Services de l'Etat Major Général des Forces Armées Royales, une tache digne d'un prince qui a su mener à bien les différentes responsabilités et missions qui lui ont été confiées.


Le 12 juillet 1994, SM le Roi Mohammed VI est promu au grade de Général de Division.


Depuis 1996, président de l'Association Royale Marocaine du Cheval de Selle (ARMCS) et président d'honneur de l'association "TAFILELT". Le souverain est président du club de surf "Oudayas Surf Club de Rabat" (OSCR), Depuis 1999.


Rompu aux lourdes tâches depuis son jeune âge, SM le Roi Mohammed VI, alors prince héritier, a été souvent chargé par son défunt père de mener de nombreuses missions à différents niveaux national, arabe, islamique, africain et international, auprès de Chefs d'Etat frères et amis. Il a ainsi participé à plusieurs conférences internationales et régionales.


Sa première mission officielle à l'Etranger remonte au 6 avril 1974, quand il a représenté Feu SM Hassan II à l'Office Religieux célébré à la cathédrale "notre dame de Paris" à la mémoire du Président français, Georges Pompidou.


Devenu Roi du Maroc, Le 23 juillet 1999, après le décès de SM Hassan II. La cérémonie de présentation de l'allégeance s'est déroulée à la salle du trône du Palais Royal de Rabat.


Le 30 juillet 1999, SM le Roi Mohammed VI donne ses hautes instructions pour que la fête du trône soit célébrée le 30 juillet de chaque année, et adresse à la nation son premier discours du trône dans lequel le souverain s'engage à poursuivre l'œuvre de son père, Feu SM Hassan II, et à accorder une priorité particulière à la solution de certains problèmes sociaux.


SM le Roi Mohammed VI est chef suprême et chef D'état-major général des forces armées royales (FAR).


Son premier déplacement à l'extérieur, depuis son intronisation a été effectue du 25 au 28 décembre 1999, au cours duquel, SM le Roi Mohammed VI a visité le Royaume d'Arabie Saoudite, l'Etat des Emirats Arabes Unis et la République de Tunisie.


Le 12 Juillet 2002, mariage de SM le Roi Mohammed VI avec SAR la Princesse Lalla Salma.


Le 8 mai 2003, le Ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie, annonce l'heureuse nouvelle de la naissance de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan, auquel le Souverain a décidé de donner le prénom de son Auguste Grand-père Feu Sa Majesté Hassan II que Dieu ait son âme.


Sa majesté le Roi Mohammed VI s'est vu décerner plusieurs décorations et Prix:


-Le Trophée de l'Association Internationale Contre la Violence dans le Sport (AICVS), le 11 septembre 1983;


-Le grand cordon de la république tunisienne, en août 1987;


-Les médailles d'or attribuées par le magazine omnisports (Français-anglais) "Champion d'Afrique", au titre des années 1988-1989;


-Le prix "Pour grenade 1999" dans sa modalité d'honneur décerné par le groupe des station-radio de la chaîne "SER" de grenade, en décembre 1999;


-Le collier Hussein Ibn Ali (Jordanie), en mars 2000;


-La grande croix avec cordon de l'ordre de mérite de la République italienne, en avril 2000;


-Le grand cordon du mérite national (Mauritanie), en avril 2000;


-Le grand collier de l'ordre du 7 novembre (Tunisie), en mai 2000;


-Le grand cordon de l'insigne national malien, le 14 juin 2000;


-Le prix de la fondation américaine "Hellen Keller" qui œuvre dans le domaine social, et plus particulièrement dans la lutte contre la cécité, le 17 juillet 2000;


-Le titre de docteur honoris causa de l'université George Washington, le 22 juin 2000;


-Le collier de l'ordre d'Isabelle La Catholique (Espagne), Le 18 septembre 2000;


-Le prix Abderrahmane 1-er, décerné par la mairie d’Almunecar (60 KM à l’Est de Grenade). Prix attribué traditionnellement à des personnalités contribuant de manière significative au renforcement des relations entre le monde arabe et l’Europe, le 27 novembre 2000;


-"L’emblème de l’ISESCO", la plus haute distinction décernée par l’organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture aux chefs d’état membre, le 7 décembre 2000;


-Le Wissam "Oumaya" Al Watani de l'ordre du grand Wichail (Syrie), le 9 avril 2001;


-Le Wissam de mérite libanais de catégorie exceptionnelle, le 13 juin 2001;


-Le grand cordon d'Abou Bakr Seddiq, la plus haute distinction de l'organisation des associations du Croissant Rouge et de la Croix-Rouge arabes, en reconnaissance du rôle que joue le Souverain dans le domaine de l'action humanitaire et caritative et de sa solidarité avec les couches démunies, le 29 juin 2001;


-Grand collier Al-Khalifia (Bahreïn), le 28 juillet 2001;


-l'Ecu présidentiel décerné par l'organisation arabe du travail l'OAT en considération pour les efforts déployés par le Souverain dans les domaines du développement économique et de la promotion de l'action arabe commune, le 19 avril 2002 ;


-Le Grand Collier d'Or du Mérite du Handball africain décerné par la Confédération Africaine de Handball (CAHB), le 22 avril 2002


-L'emblème de l'organisation arabe pour l'éducation, la culture et les sciences (ALECSO), le 29 avril 2002;


-Ouissam "Moubarak Al Kabir", remis par le chef de l'Etat Koweïtien, SA Cheikh Jaber Al Ahmad Al Jaber Al Sabah, le 22 octobre 2002;


-"Cordon de l'Indépendance", remis par l'Emir du Qatar SA Hamad Ben Khalifa Al-Thani, le 25 octobre 2002;


-"Grand Cordon du Nil", remis par le président égyptien, M.Mohamed Hosni Moubarak, le 28 octobre 2002;


-" Médaille d'honneur de l'Association internationale des Lions club décernée à SM le Roi en reconnaissance des actions du Souverain dans le domaine social, le 7 mai 2003;


-Médaille décernée par de l'Organisation Internationale des Migrations (OIM), le 22 octobre 2003;


-"Grand Croix de l'Ordre National de la Valeur" du Cameroun, le 17 juin 2004;


-"Grand croix" de l'étoile équatoriale, la plus haute distinction au Gabon, le 21 juin 2004


-"Grand croix de l'ordre national du Niger", le 24 juin 2004;


- Le magazine "Arabian Business" édité par ITP-Business, la première société éditrice de revues économiques au Proche-Orient, décerne à Sa Majesté le Roi Mohammed VI le Prix de la réalisation électronique ", en considération des efforts et initiatives de Sa Majesté en matière de réformes politiques et économiques", Le 28 juillet 2004 ;


-Le 5 octobre 2004, Le Roi Albert II de Belgique décore SM le Roi Mohammed VI du Grand Croix du Wissam Léopold;


-Le 23 novembre 2004, l'Organisation Méditerranéenne des Journalistes et Ecrivains du Tourisme (OMJET) décerne à SM le Roi Mohammed VI le Grand prix d'Olivier Tourisme et paix pour l'année 2004;


-Le 24 novembre 2004, la Fédération internationale des journalistes et écrivains du tourisme (FIJET) et La Fédération arabe des journalistes et écrivains du tourisme (FAJET) décernent à SM le Roi Mohammed VI l'"Ecusson" des deux Fédérations;


-Le 26 novembre 2004, SM le Roi Mohammed VI, en visite officielle au


Brésil, est décoré à Brasilia par le Président Lula da Silva de la médaille du "Cruzeiro do Sul", la plus haute distinction décernée au Brésil aux chefs d'Etat et illustres personnalités étrangères;


-Le 30 novembre 2004, SM Le Roi Mohammed VI, en visite officielle au Pérou, est décoré, à Lima, par le Président péruvien, M.Alejandro Toledo, de la Grande Croix de l'ordre du soleil du Pérou, la plus haute distinction péruvienne, décernée à une haute personnalité étrangère;


-Le 1-er décembre 2004, SM le Roi Mohammed VI, en visite officielle au Pérou, est décoré par le Président du Congrès péruvien (Parlement), de la Médaille d'honneur du Congrès de l'ordre de la Grande croix;


-Le 3 décembre 2004, SM le Roi Mohammed VI est décoré, au palais de la Moneda à Santiago, par le président chilien M.Ricardo Lagos Escobar, du collier "Bernardo O'higgin", la plus prestigieuse distinction décernée aux chefs d'Etat et illustres personnalités étrangères;


-Le 11 février 2005, SM le Roi est décoré par le président des Etats-Unis du Mexique, M.Vicente Fox Quesada, du grand Collier de l'Ordre mexicain de l'Aigle Azteca, une des prestigieuses décorations décernées aux chefs d'Etat et aux hautes personnalités au Mexique;


-Le 1er mars 2005, SM le Roi Mohammed VI est décoré par le président burkinabé, M.Blaise Compaoré, du Grand-Croix de l'ordre burkinabé, la plus haute distinction remise par le Burkina à un chef d'Etat;


-Le 19 mars 2005, SM le Roi Mohammed VI est élu "Homme de l'année économique francophone" par le Forum Francophone des Affaires (FFA) en raison du vaste projet de société incarné par les nombreuses réformes initiées au


Maroc par le Souverain;


-Le 28 novembre 2005, SM le Roi est décoré par Sa Majesté impériale Akihito, Empereur du Japon, du Collier de l'ordre suprême du "Chrysanthemum" et du Grand cordon de l'ordre suprême du "Chrysanthemum";


-Le 20 février 2006, SM le Roi Mohammed VI est décoré par le président gambien, M.Yahia Jammeh de l'insigne du grand commandeur de la république de Gambie;


-Le 22 février 2006,SM le Roi Mohammed VI est décoré de la Grand-Croix de l'Ordre National du Mérite du Congo par le Président congolais, M.Denis Sassou Nguesso;


-Le 28 février 2006, SM le Roi est décoré par le président de la République Démocratique du Congo (RDC), M.Joseph Kabila, du Grand Cordon de l'Ordre National "Héros Nationaux", la plus haute distinction honorifique de la RDC;


-Le 21 avril 2006, le Spécial Olympics International attribue le bouclier "Spécial Olympics International" du premier rang à SM le Roi Mohammed VI en signe de gratitude et de reconnaissance pour les efforts déployés par le Souverain dans le domaine social et au profit des personnes handicapées;


-Le 3 mai 2006, SM le Roi Mohammed VI reçoit l'Ecu d'Or de l'ISESCO pour le dialogue des civilisations, la plus haute distinction de l'Organisation, en reconnaissance des efforts que le Souverain déploie pour le renforcement du dialogue, de la coexistence et de l'entente entre les peuples;


-Le 13 décembre 2006, -SM le Roi Mohammed VI est décoré par l'Emir de l'Etat du Koweït, SA Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, du Collier Al Moubarak Al Kabir;


-Le 15 mai 2007, SM le Roi est décoré par la présidente de Lettonie, Mme Vaira Vike-Freiberga, de l'Ordre des Trois Etoiles, la plus haute distinction de la République de Lettonie;


-Le 18 mai 2007, SM le Roi Mohammed VI est décoré par le Serviteur des deux Lieux Saints de l'Islam, SM le Roi Abdallah Ibn Abdelaziz, du Collier Roi Abdelaziz;


-Le 12 avril 2009, attribution à SM le Roi Mohammed VI du Prix de la paix mondiale 2009 de l'Arab Community Center (ACC), basé à Washington.


Ce prix est attribué au Souverain pour "Ses initiatives visant la consolidation de la paix dans le monde, le Souverain étant le président du Comité Al-Qods, ainsi que pour Ses efforts dans la protection des valeurs sacrées et le renforcement de la paix, la liberté et la démocratie dans la région du Maghreb", déclare le Président du centre M.Oussama El Sharabassi;


-Le 17 avril 2009, SM le Roi Mohammed VI est décoré, au palais présidentiel à Bata, par le président équato-guinéen, M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, du Grand Collier de l'ordre de l'indépendance, la plus Haute distinction équato-guinéenne;


-Le 28 octobre 2009, l'Union des femmes investisseurs arabes (UFIA) offre l'Ecu de l'Union à SM le Roi Mohammed VI;


Cet écu, a été remis à SAR la Princesse Lalla Hasna lors de la cérémonie d'ouverture des travaux du Congrès international des femmes investisseurs arabes, en hommage à l'action du Souverain en faveur de la promotion des droits de la femme;


-Le 19 novembre 2009, l'Institut Amadeus attribue le Prix Medays 2009 de l'environnement et du développement durable à SM le Roi Mohammed VI, en reconnaissance de l'engagement personnel du Souverain en faveur du développent responsable.


À propos de l'auteur

maroc.ma

البوابة الوطنية للحكومة المغربية

Soyez le premier à laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués ( requis )

Suivez nous sur Facebook et Twitter :
Posts en vedette